1 min de lecture Armes

Rhône : il soupçonne sa femme d'infidélité et sort un fusil

VU DANS LA PRESSE - L'homme a été condamné en comparution immédiate par le tribunal correctionnel de Lyon. Il a écopé de huit mois de prison avec sursis pour violences conjugales.

Un fusil de chasse (illustration).
Un fusil de chasse (illustration). Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Marie Gingault
Marie Gingault

Dans le Rhône, un homme a été jugé et condamné en comparution immédiate pour violences conjugales. Il a écopé de huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Lyon. Chef d'entreprise à Saint-Priest, près de Lyon, l'homme est accusé d'avoir été violent avec sa compagne et de l'avoir menacé avec un fusil de chasse. L'homme a indiqué au tribunal avoir "pété les plombs", mais a dit ne pas se rappeler des coups portés à la victime, relatent nos confrères de 20 Minutes

Le chef d'entreprise, qui soupçonnait sa compagne d'entretenir une liaison avec l'un de ses ouvriers, est alors rentré dans une forte colère à son retour du travail. L'homme, vraisemblablement sous alcool, a alors commencé à frapper sa partenaire, qui est partie se réfugier dans la voiture. C'est à ce moment là que l'homme, passionné de chasse, a sorti l'un de ses fusils et l'a déposé sur le capot du véhicule, avant de se ressaisir et de le ranger. 

Obligation d'effectuer un stage sur les violences conjugales

Mais c'était trop tard, les forces de l'ordre avaient déjà été prévenues des faits et se sont rendues au domicile du couple afin d'interpeller l'homme. Sa compagne, qui n'a pas souhaité porter plainte, s'est dite prête à reprendre la vie conjugale. Ce n'est pas la première fois que de tels actes de violence ont lieu au sein de ce couple : le chef d'entreprise a précédemment déjà frappé sa compagne devant leurs enfants

Le conjoint violent a l'obligation d'effectuer un stage sur les violences conjugales et s'est vu confisquer ses cinq fusils par la justice. Il lui est également interdit de porter et détenir une arme pendant trois ans. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Armes Rhône Violences
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants