1 min de lecture Faits divers

Meurtre de Gérard Ponthieux : qui a tué le patron du Sulky bar ?

PODCAST - En septembre 1997, Gerard Ponthieux est tué dans son lit. Sa femme, Jacqueline Ponthieux, a été la principale suspecte avant d'être acquittée.

>
L'affaire Ponthieux : le crime du Sulky Bar Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard

Le 22 septembre 1997, Gerard Ponthieux est tué dans son lit, aux alentours de 2h30 du matin. Jacqueline Ponthieux, sa femme, raconte aux enquêteurs qu'elle a été réveillée par les aboiements de son chien et aperçoit la silhouette d'un homme au bord du lit. Il réclame l'argent de la caisse du PMU tenu par le couple : le sulky bar. Elle part chercher l'argent, mais découvre à son retour son mari ensanglanté et le voleur qui s'enfuit.

Près d'un mois après les faits, le 24 novembre 1997, Jacqueline Ponthieux est mise en examen pour le meurtre de son mari. Les policiers ne croient pas en la version de l'épouse du gérant du PMU et estiment qu'elle ment. Elle va passer deux ans et trois mois en détention provisoire. Elle est notamment accusée d'avoir drogué son mari au GHB avant de le tuer.

Six ans après le meurtre de son mari, en 2003, Jacqueline Ponthieux comparait devant la cour d'assisses de l'Oise où elle est accusée d'avoir agi avec un tiers : le fameux cambrioleur. C'est le premier des quatre procès de Jacqueline Ponthieux, un feuilleton judiciaire qui se terminera en 2010...

Notre invité

Me Hubert Delarue, avocat de Jacqueline Ponthieux.

Soumettre une affaire

À lire aussi
Cinéma
L'étrange mort de Marie-France Pisier

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jean-Alphonse Richard. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Faits divers Crime Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants