2 min de lecture Vacances d'été

Qu'est-ce que l'arnaque à l'irlandaise, qui fait de plus en plus de victimes sur les routes ?

La gendarmerie de Haute-Garonne a mis en garde les vacanciers contre ce type d'arnaque, qui intervient régulièrement sur les aires d'autoroute du pays.

Des vacanciers faisant une halte sur une aire de repos entre Toulouse et Carcassonne, le 3 juillet 2010.
Des vacanciers faisant une halte sur une aire de repos entre Toulouse et Carcassonne, le 3 juillet 2010. Crédit : REMY GABALDA / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Prudence sur les routes, et notamment les aires d'autoroutes en ce week-end de chassé-croisé estival. Au début du mois d'août, la gendarmerie de Haute-Garonne a mis en garde sur sa page Facebook les automobilistes contre une arnaque qui se développe de plus en plus, et encore davantage en période de vacances : l'arnaque à l'irlandaise. 

"Le principe est simple et vieux comme le monde : faire pitié à autrui pour délester de quelques centaines d'euros des âmes charitables", expliquent les gendarmes. Le plus souvent, un homme ou une femme s'exprimant dans un anglais parfait commence par accoster des couples ou familles faisant une halte sur ces aires de repos.

L'air désespéré, cette personne explique alors que sa famille vient de se faire dépouiller, et montre pour preuve une voiture immatriculée en Grande-Bretagne dégradée. Pour amadouer leurs victimes, la famille va même jusqu'à donner son adresse et son numéro de téléphone, demandant à ses proies de l'argent leur permettant de rentrer chez eux.

Une somme jamais remboursée

Touchées par leur histoire, certains automobilistes pourraient alors être tentés de leur prêter une certaine somme. "Sauf que vous feriez alors l'impasse sur la somme 'prêtée', car ensuite aucun remboursement ne vous sera jamais adressé par cette famille qui se volatilisera dans la nature : c'est ça l'arnaque dite à l'irlandaise et elle est bougrement efficace et parfaitement orchestrée", poursuit la gendarmerie.

À lire aussi
Les bienfaits de la sieste vacances d'été
Les 4 conseils de Michel Cymes pour conserver les bienfaits de vos vacances

La Dépêche du Midi rapporte le témoignage d'un couple de toulousains qui aurait pu faire partie des victimes. Le 26 juillet dernier, jour de leur départ en vacances, ils ont été accostés sur une aire de repos entre Agen et Bordeaux. Mais Martine et son mari ont flairé le mauvais coup et n'ont pas donné d'argent. "Nous étions partagés par le fait d’aider des étrangers en difficulté et de se faire arnaquer", expliquent-ils.

La gendarmerie donne un conseil si vous êtes amenés à rencontrer ce type de problème : contactez les forces de l'ordre. En cas d'arnaque avérée, elles pourront arrêter les fautifs. Et s'il s'agit de réelles personnes en détresse, elles pourront leur venir en aide.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vacances d'été Vacances Arnaque
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants