1 min de lecture Agression sexuelle

Procès Preynat : condamné pour agressions sexuelles, l'ex-prêtre fait appel

L'ancien père Bernard Preynat a fait appel de sa condamnation à cinq ans de prison ferme pour des agressions sexuelles sur de jeunes scouts du diocèse de Lyon, ont déclaré ses avocats mardi 17 mars.

Le père Preynat lors de son procès
Le père Preynat lors de son procès Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
et AFP

Au lendemain de sa condamnation à cinq ans de prison ferme, l'ex-prêtre Bernard Preynat a décidé de faire appel, a-t-on appris de ses avocats mardi 17 mars. L'ancien prêtre a été condamné par le tribunal correctionnel de Lyon pour des agressions sexuelles commises dans le passé sur de jeunes scouts du diocèse de Lyon.

Me Frédéric Doyez a confirmé cette information annoncée dans un tweet par la radio RCF. "La décision n’est pas facile à prendre, je sais que recommencer un procès est une perspective difficile pour tout le monde, d’autant que les débats s’étaient déroulés en première instance dans une grande sérénité. Mais en conscience je ne vois pas un homme âgé de 75 ans aller derrière les barreaux dans les jours ou les semaines qui viennent", a déclaré l'avocat, dont les propos ont été rapportés par Le Progrès.

Le tribunal correctionnel de Lyon n'ayant pas assorti la peine prononcée lundi d'un mandat de dépôt, l'ancien aumônier, jugé pour une série d'abus sexuels sur des garçons âgés d'une dizaine d'années, n'ira donc pas en prison avant son procès en appel. Le ministère public, qui avait requis au moins huit ans de prison à l'audience de première instance en janvier, peut également faire appel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Agression sexuelle Église Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants