1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du 13 novembre : Salah Abdeslam dit avoir renoncé à "enclencher" sa ceinture explosive
1 min de lecture

Procès du 13 novembre : Salah Abdeslam dit avoir renoncé à "enclencher" sa ceinture explosive

Le principal accusé des attaques du 13 novembre a affirmé ce mercredi qu'il avait renoncé à "enclencher" sa ceinture explosive.

Salah Abdeslam lors de son audience, le 28 septembre 2021
Salah Abdeslam lors de son audience, le 28 septembre 2021
Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
Salah Abdeslam dit avoir renoncé à "enclencher" sa ceinture explosive
00:01:12
Nicolas Barreiro & AFP

Salah Abdeslam comparaissait à nouveau ce mercredi 9 février à la cour d'assises spéciale de Paris. Le seul membre encore en vie des commandos du 13 Novembre, a affirmé mercredi au procès de ces attaques avoir renoncé à enclencher sa ceinture d'explosifs le soir des attentats qui ont fait 130 morts à Paris et Saint-Denis.

"Les personnes qui n'ont tué personne, on ne peut pas les condamner comme si on avait les têtes de l'État islamique, ce n'est pas possible", a-t-il déclaré, "en réalité, on se dit 'j'aurais dû l'enclencher ce truc' (…), on se dit 'est-ce que j'ai bien fait de faire marche arrière ou j'aurais dû aller jusqu'au bout?'"

Plus tôt dans la journée, le terroriste se défendait d'avoir blessé quiconque le soir des attentats. "Je n'ai tué personne et je n'ai blessé personne", a-t-il déclaré, "Même une égratignure, je ne l'ai pas faite". Lorsque l'une avocate des parties civiles le questionne sur ce "repentir actif", Salah Abdeslam répond : "Je ne suis pas le seul (parmi les accusés) à parler de marche arrière, on a entendu plusieurs personnes dire 'moi je ne suis pas capable, je me suis ravisé'".

"Ces personnes qui étaient là dans les terrasses (…) Moi j'ai fréquenté des cafés branchés comme ça. Je mettais une chemise, je me parfumais, alors aller le lendemain dans le même café…", a-t-il continué. Parlant de manière générale de candidats aux opérations suicides, Salah Abdeslam a ajouté : "Il va forcément y avoir un moment où on se dit, 'est-ce que je le fais ou pas', il va pas s'éclater direct".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.