1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Procès du 13 novembre : Jean-Louis Périès, l'homme qui doit gérer Salah Abdeslam
1 min de lecture

Procès du 13 novembre : Jean-Louis Périès, l'homme qui doit gérer Salah Abdeslam

PORTRAIT - Magistrat depuis quarante ans, Jean-Louis Périès est le président de la cour d'assises spéciale composée de magistrats professionnels comme dans toutes les affaires de terrorisme, qui va juger les 20 accusés du procès des attentats du 13 novembre 2015.

ean-Louis Périès est le président de la cour d'assises spéciale qui va juger les 20 accusés du procès des attentats du 13 novembre 2015.
ean-Louis Périès est le président de la cour d'assises spéciale qui va juger les 20 accusés du procès des attentats du 13 novembre 2015.
Crédit : Benoit PEYRUCQ / AFP
Procès du 13 novembre : Jean-Louis Périès, l'homme qui doit gérer Salah Abdeslam
01:24
Cindy Hubert - édité par Lison Bourgeois

Salah Abdeslam a encore choqué lundi 20 septembre au procès du 13 novembre en justifiant à nouveau les attentats. "On peut s'entretuer, mais la porte du dialogue doit rester ouverte" a t-il dit. Face à lui, heureusement, il y a un homme qui parvient à canaliser l'accusé, c'est le président de la Cour d'assises spéciale, Jean-Louis Peries.

Il y a d'abord son accent méridional : "Ça me rassure", sourit un rescapé, puis son ton ferme et serein. Une chose est sûre, le président de la cour Jean-Louis Périès tient son audience. Salah Abdelslam ne parvient pas à faire sa loi. L'accusé se présente comme "combattant de l'État islamique", le magistrat répond du tac au tac avec humour : "J'avais noté 'intérimaire' sur ma fiche".

Salah Abdelslam s'emporte sur les victimes en Syrie, sur ses frères terroristes. Le président n'hésite pas à lui couper le micro et il menace régulièrement : "Je vais vous faire expulser monsieur Abdelslam". Comment encadrer sa parole sans braquer celui qui détient peut-être les derniers secrets des attaques ? Comment éviter une justice spectacle sans risquer que Salah Abdelslam se mure à nouveau dans le silence ?

Un exercice d'équilibriste sur lequel planche Jean-Louis Périès depuis longtemps déjà et il sait que le plus dur est à venir, plus d'un mois de témoignages de rescapés et de familles endeuillées qui ne supporteront pas d'être coupées par des cris dans le box.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/