1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Policier tué à Avignon : cinq personnes placées en garde à vue
1 min de lecture

Policier tué à Avignon : cinq personnes placées en garde à vue

Cinq suspects ont été placés en garde à vue, quelques jours après la mort du policier Éric Masson non loin d'un point de deal à Avignon.

 Photo de Gérald Darmanin prise le 4 février 2021 à Paris lors d’une conférence de presse sur la stratégie actuelle du gouvernement Français sur la pandémie.
Photo de Gérald Darmanin prise le 4 février 2021 à Paris lors d’une conférence de presse sur la stratégie actuelle du gouvernement Français sur la pandémie.
Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Thomas Prouteau
Journaliste

Cinq jours après la mort d'Éric Masson, policier de 36 ans tué le 5 mai près d'un point de deal à Avignon, les premières arrestations ont eu lieu. Le 9 mai, deux suspects, dont le tireur présumé, ont été arrêtés sur l'autoroute, au niveau d'un péage à une vingtaine de kilomètres d'Avignon. Au total, cinq personnes ont donc été interpellées, a appris RTL de source judiciaire.

Les deux arrestations déjà connues concernaient un homme suspecté d'être le tireur et un autre suspecté d'être complice. Le tireur présumé est connu des fichiers de police pour trafic de stupéfiants, mais n’aurait jamais été incarcéré, selon nos informations. 

Deux personnes supplémentaires ont été interpellées le 10 mai au matin à Avignon, d’après les infos de RTL confirmées de source judiciaire. Elles sont suspectées d'avoir aidé l'assassin présumé à se cacher. Parmi les interpellés figure également la sœur du tireur, a indiqué une source proche de l'enquête à RTL. 

Cinq personnes en tout sont donc désormais en garde à vue, les quatre personnes suspectées d'avoir pris part à l'opération ainsi que le chauffeur qui tentait d'exfiltrer vers l'Espagne le possible tireur et son complice soupçonné.

Des traces ADN qui ont aidé à l'identification des suspects

À lire aussi

D'après nos informations, des traces ADN ont pu être exploitées sur une des douilles retrouvées sur la scène du crime, traces qui ont aidé à identifier certains suspects dès la fin de semaine dernière. Ce qui vient s'ajouter au travail d’enquête classique mené tambour battant par les 80 enquêteurs mobilisés sur cette affaire : indics, vidéosurveillance d’Avignon, témoignages...

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/