1 min de lecture Philippe Barbarin

Pédophilie : Bernard Preynat "ne fera plus partie du clergé", dit Bruno Gonçalves sur RTL

RÉACTION - Le président du tribunal ecclésiastique qui a jugé le père Preynat est revenu sur les conditions du procès. "C'est sans doute le plus important que l'Église de France ait eu à assumer" affirme-t-il.

Émilie Baujard
Emilie Baujard édité par Esther Serrajordia

Accusé d'avoir commis des agressions sexuelles sur plusieurs jeunes scouts dans le diocèse de Lyon avant 1991, Bernard Preynat n'est plus prêtre aux yeux de l'Église. Il a été renvoyé de l'état clérical par la justice ecclésiastique. C'est la plus lourde peine que les juges de l'Église peuvent prononcer à l'issue d'un procès canonique.

Bruno Gonçalves est le président du tribunal ecclésiastique qui a jugé le père Preynat. "C'est le procès le plus important que l'Église de France ait eu à assumer canoniquement depuis des siècles" notamment "à cause du nombre de personnes qui se sont constituées parties civiles depuis le tribunal ecclésiastiques". 

D'après lui, le procès est important aussi "parce qu'autour de cette affaire, il y a toute une série de questions essentielles sur la capacité de l'Église à juger". "Ce n'est jamais évident de se rendre compte du mal qui est fait et de voir comment ça peut avoir des impacts sur plusieurs vies", ajoute-t-il. 

"Il ne fera plus partie du clergé"

Sur le déroulé du procès, Bruno Gonçalves affirme que "le tribunal a été constitué de façon indépendante avec les pleins moyens d'investigation. Aucun moyen ne nous a manqué pour que la vérité puisse être recherchée de façon efficace". 

À lire aussi
Monseigneur Pontier, archevêque de Marseille église
Barbarin "aurait préféré que sa démission soit acceptée" par le Pape, dit Mgr Pontier

Avec cette décision, Bernard Preynat "ne fera plus partie du clergé" une fois que le temps qui lui a été donné pour faire appel soit écoulé. "Il ne sera plus considéré comme quelqu'un qui peut poser des actes de prêtres, des célébrations, des sacrements."

Les agissements du père Preynat ont par effet de ricochet éclaboussé le cardinal Barbarin, condamné en mars à six mois de prison avec sursis pour ne pas l'avoir dénoncé à la justice. Ce dernier avait fait appel et avait alors remis sa démission au Pape. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Philippe Barbarin Pédophilie Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797982571
Pédophilie : Bernard Preynat "ne fera plus partie du clergé", dit Bruno Gonçalves sur RTL
Pédophilie : Bernard Preynat "ne fera plus partie du clergé", dit Bruno Gonçalves sur RTL
RÉACTION - Le président du tribunal ecclésiastique qui a jugé le père Preynat est revenu sur les conditions du procès. "C'est sans doute le plus important que l'Église de France ait eu à assumer" affirme-t-il.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/pedophilie-bernard-preynat-ne-fera-plus-partie-du-clerge-dit-bruno-goncalves-sur-rtl-7797982571
2019-07-04 19:28:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/rfd7dBaJSS5JnidSN8oNIg/330v220-2/online/image/2019/0705/7797983837_le-pere-eric-de-nattes-dirige-une-messe-le-7-novembre-2016-a-l-eglise-de-saint-luc-a-sainte-foy-les-lyon-afin-de-rendre-hommage-aux-victimes-qui-ont-ete-agressees-sexuellement-par-le-pere-preynat.jpg