1 min de lecture Faits divers

Paris: un jeune homme abattu par un policier après une course-poursuite spectaculaire

Dans la soirée du mardi 14 août, un homme de 26 ans a été tué par le tir d'un policier, rue Condorcet, dans le 9e arrondissement de Paris.

La rue Condorcet, à Paris
La rue Condorcet, à Paris Crédit : RTL.fr
Thomas Prouteau et Lucie Valais

L'histoire est digne d'un film tragique. Dans la nuit de mardi à mercredi 15 août, les rues de Paris ont été le théâtre d'une spectaculaire course-poursuite. Arrêté à un contrôle de police aux Halles, dans le 1er arrondissement, un jeune homme de 26 ans au volant de sa voiture refuse d'obtempérer et s'enfuit. L'un des policiers, âgé lui de 23 ans réquisitionne alors un scooter, prend la place de la passagère à l'arrière et se lance, avec le conducteur, à la poursuite du fugitif.

Quelques kilomètres et longues minutes plus tard, l'automobiliste est immobilisé vers 22h30, rue Condorcet, dans le neuvième arrondissement parisien. Le policier à scooter, alors derrière lui, descend du véhicule emprunté. De source judiciaire, le jeune homme de 26 ans aurait alors engagé une marche arrière menaçant de renverser le scooter.

Le fonctionnaire de police sort alors son arme et d'un tir au thorax, abat le fugitif. Un coup de feu qui aura provoqué un mouvement de foule dans le quartier, indiquent plusieurs témoins. La victime, qui conduisait sans permis de conduire, était déjà connue des forces de l'ordre pour un refus d'obtempérer, en février 2018. 

Le policier a été placé en garde à vue pour "violences volontaires avec arme et par personne dépositaire de l’autorité publique ayant entraîné la mort, sans intention de la donner", et une enquête a été ouverte par le parquet de Paris.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants