1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Paris : un homme jugé après s'être fait passer pour le neveu de Brigitte Macron
1 min de lecture

Paris : un homme jugé après s'être fait passer pour le neveu de Brigitte Macron

L'individu est également suspecté d'avoir usurpé l'identité des deux directeurs de cabinets du couple présidentiel.

Brigitte Macron, masquée, pendant l'épidémie de coronavirus
Brigitte Macron, masquée, pendant l'épidémie de coronavirus
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Un homme de 35 ans a comparu ce mardi 26 octobre après s'être fait passer pour le neveu de Brigitte Macron mais aussi pour avoir usurpé le nom des directeurs de cabinets de l’Élysée dans le but d'obtenir un accueil VIP ou des prestations de luxe. 

Devant la 13e chambre, le prévenu a reconnu avoir crée au printemps 2018, via l'hébergeur internet OVH, une fausse adresse mail: dircab@presidence-française.fr. Il signait ses envois en tant que Pierre-Olivier Costa, directeur de cabinet de Brigitte Macron, ou Patrick Strzoda, directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, qui se sont constitués partie civile. L'accusé utilisait ses comptes pour demander des prestations spécifiques: un accueil VIP dans un hôtel de luxe au Maroc, des places pour un grand prix de Formule 1 à Melbourne ou encore une carte Club 2000 auprès d'Air France.

La plupart de ces tentatives ont toutefois échoué, à la suite de vérifications mises en œuvre par les sociétés visées. Le "faux neveu" de Brigitte Macron avait expliqué aux enquêteurs que "tout cela procédait de sa mythomanie et de sa difficulté à rester dans sa vie." Face au tribunal, il a reconnu être attiré par "le statut, le prestige, les privilèges". Il réfute avoir agi "pour l'argent" ou "pour faire du tort". L'audience doit se poursuivre mercredi.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/