1 min de lecture Paris

Paris : un cadavre découvert dans la cave d'un hôtel particulier à 36 millions d'euros

VU DANS LA PRESSE - En février dernier, le corps d'un homme a été découvert dans la cave d'un hôtel particulier qui venait d'être vendu aux enchères.

Un uniforme de police (illustration)
Un uniforme de police (illustration) Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
valentin
Valentin Deleforterie Journaliste

Les ouvriers qui travaillaient sur le chantier de rénovation d'un hôtel particulier, rue Oudinot, à Paris, dans la VII arrondissement, ont fait une bien sordide découverte en février dernier : celle d'un cadavre, enseveli sous un monceau de gravats. Le corps semblait là depuis des années, comme momifié. Après cette découverte, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire et la brigade criminelle s'est saisie de l'affaire.

L'histoire, rapportée par Le Monde, s'apparente en tous points à un thriller inachevé. Le vaste hôtel particulier de 1600m² dans lequel a été trouvé le cadavre venait d'être vendu aux enchères, un mois avant la funeste découverte. Après 30 années d'inoccupation, l'impressionnant bâtiment avait été acquis pour près de 36 millions d'euros par un investisseur désireux de rénover l'ensemble. 

La thèse d'une bagarre mise en avant

D'après Le Monde, la victime était un vagabond du nom de Jean-Pierre Renault, décédé 30 ans plus tôt. Des blessures à l'arme blanche ont été observées sur son corps lors de l'autopsie. D'après une source policière du journal, il semblerait que l'homme ait été tué lors d'une bagarre entre sans-abri. Une thèse mise sur la table, sans véritable certitude

Une autre interrogation reste en suspens : "Son corps a-t-il été amené dans la cave ou est-il mort sur place ?", se demande le quotidien. Autant de questions auxquelles seule l'enquête permettra de répondre avec le temps.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Hôtel Mort
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants