1 min de lecture Justice

Paris : six pompiers accusés de viol en réunion ont été déférés

Six sapeurs-pompiers de Paris vont être présentés dans la journée à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen pour "viol en réunion", a annoncé le parquet lundi 6 mai.

>
Paris : six pompiers accusés de viol en réunion ont été déférés Crédit Image : JACQUES DEMARTHON / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Sur les huit sapeurs-pompiers de Paris placés en garde à vue pour "viol en réunion" samedi 4 mai, six vont être déférés. Ils seront présentés dans la journée à un juge d'instruction en vue de leur mise en examen, a annoncé le parquet lundi 6 mai. Une information judiciaire a été ouverte à leur encontre "pour des chefs de viols en réunion et non empêchement de crime", a indiqué le parquet de Paris. 

L'enquête avait commencé suite à la plainte d'une étudiante norvégienne. Retrouvée en état de choc, elle a indiqué s'être fait violer au sein d'une caserne de Plaisance dans le 14e arrondissement après une soirée alcoolisée. D'après les premiers éléments de l'enquête, les trois hommes interpellés dans un premier temps ont expliqué être sortis dans un bar du 6e arrondissement pour le pot de départ d'un de leur collègue en début de soirée. C'est là qu'ils ont fait la connaissance d'étudiantes norvégiennes. 

Selon leurs déclarations, la soirée s'est poursuivie dans un autre bar avant que certains d'entre eux, accompagnés de trois jeunes femmes, ne reviennent vers 4h du matin à la caserne. Les récits divergent ensuite. Une des étudiantes affirme avoir été violée par plusieurs soldats du feu tandis que ces derniers évoquent des relations sexuelles consenties.

"On condamne les faits, si toutefois ils sont avérés. On condamne tout comportement déviant. Ca ne correspond pas du tout à l'éthique des pompiers de Paris", a indiqué ce lundi 6 mai le porte parole des Pompiers de Paris, Gabriel Plus sur RTL. "Ca nous fait du tort. C'est inadmissible. On prône la tolérance zéro. On sera intraitable. Les sanctions disciplinaires seront à hauteur des faits qui sont reprochés", a-t-il ajouté. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Paris Pompiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants