1 min de lecture Associations

Paris : manifestation contre les violences policières après l'évacuation violente de migrants

Utopia 56, l'association qui avait organisé l'installation de réfugiés place de la République, rassemble ce 24 novembre pour dénoncer les violences policières survenues la veille.

Morad Djabari
édité par Victor Goury-Laffont

Plusieurs centaines de personnes ont dénoncé, ce mardi 24 novembre, la violente évacuation de migrants place de la République survenue la veille. Après la diffusion des images de ces interventions policières, des manifestants se sont mobilisés contre les violences policières.

Tous gardent les images de la veille en tête. Madeleine a passé la nuit au côté des migrants délogés : "Je pense qu'on a tous été surtout choqués de la façon dont la police a traité les réfugiés, comme des animaux, comme si c'était des personnes qui étaient là illégalement alors qu'elles ne le sont pas".

Rendre visible l'invisible, c'est l'objectif de l'association Utopia 56 qui a organisé les deux rassemblements : "800 à 1.000 personnes n'ont pas été mises à l'abri : elles subissent le harcèlement policier et se font confisquer leurs effets personnels, leurs tentes", note Mathieu, membre de l'association.

Il dénonce également la réaction "paradoxale" de Gérald Darmanin, qui a qualifié les images de "choquantes", alors qu'il souhaite réguler la diffusion de vidéos d'interventions policières.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Associations Migrants Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants