1 min de lecture Faits divers

Paris : les secrets du braquage millimétré d'une banque sur les Champs-Élysées

RÉCIT - Un braquage millimétré parfaitement préparé et exécuté. Quatre malfaiteurs ont réussi à ouvrir une soixantaine de coffres, mardi 22 janvier. Le préjudice, à ce stade, reste difficile à évaluer.

Un policier devant la banque Milleis, à Paris, braquée le 22 janvier 2019
Un policier devant la banque Milleis, à Paris, braquée le 22 janvier 2019 Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
Olivier Boy
Olivier Boy

Mardi 22 janvier, une agence bancaire située sur le rond-point des Champs-Élysées dans le VIIIe arrondissement de Paris a été braquée par quatre malfaiteurs. Ces derniers avaient minutieusement préparé leur attaque et ont réussi à prendre la fuite. Le montant du préjudice reste encore difficile à évaluer.

Peu après 8 heures mardi, la banque est fermée, aucun client ne se trouve à l'intérieur. Il n'y a pour l'heure que le directeur de l'agence et un employé qui préparent la journée. Vers 8h30, l'un des deux salariés sort sur le trottoir devant l'agence pour fumer une cigarette.

C'est à ce moment-là que quatre braqueurs entrent en action. Ils parviennent à rentrer dans l'agence et ligotent le directeur et l'employé après s'être fait ouvrir la salle des coffres. Pour terrifier encore un peu plus leurs otages ils posent sur l’un d’eux un faux gilet explosif. Ils prennent soin par ailleurs de poser sur la vitrine de l’agence une affiche "fermeture exceptionnelle". 

À lire aussi
L'insigne des Boy Scouts of America (photo d'illustration) États-Unis
États-Unis : plus de 12.000 scouts abusés sexuellement en 72 ans

Ils auront ensuite pour eux plus de 3 heures à l’intérieur sans être dérangés pour forcer les coffres et voler leurs contenus. Plus de 60 coffres en tout ont ainsi été ouverts. 

Le butin est à ce stade toujours très difficile à évaluer, chaque propriétaire va devoir en effet porter plainte et évaluer le montant des biens de ce qu'ils conservaient à l'abri dans la banque.

Pour soigner leur fuite, les quatre braqueurs ont continué à faire preuve d'un grand professionnalisme et de sang-froid. Ils ont d'abord aspergé les sols et les murs avec de l'eau de javel pour effacer le maximum de traces. Ils se sont ensuite débarrassés de faux cheveux ou de perruques qu'ils portaient avant de sortir de la banque et de disparaître dans la nature.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Paris
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796315022
Paris : les secrets du braquage millimétré d'une banque sur les Champs-Élysées
Paris : les secrets du braquage millimétré d'une banque sur les Champs-Élysées
RÉCIT - Un braquage millimétré parfaitement préparé et exécuté. Quatre malfaiteurs ont réussi à ouvrir une soixantaine de coffres, mardi 22 janvier. Le préjudice, à ce stade, reste difficile à évaluer.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/paris-les-secrets-du-braquage-millimetre-d-une-banque-sur-les-champs-elysees-7796315022
2019-01-23 14:24:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xah3rgKCA_CTfIbdFvCUmQ/330v220-2/online/image/2019/0123/7796315685_un-policier-devant-la-banque-milleis-a-paris-braquee-le-22-janvier-2019.jpg