1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Oise : quatre individus interpellés, soupçonnés d'avoir prostitué et séquestré une adolescente
2 min de lecture

Oise : quatre individus interpellés, soupçonnés d'avoir prostitué et séquestré une adolescente

Trois hommes et une femme ont été placés en garde à vue à Compiègne, soupçonnés de "proxénétisme aggravé" sur une adolescente de 15 ans.

Une insigne de policier (illustration)
Une insigne de policier (illustration)
Crédit : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
Robinson Hollanders & AFP

Une adolescente de 15 ans a réussi à s'échapper d'un appartement où elle dit avoir été séquestrée et forcée à se prostituer. Trois hommes et une femme ont été placés en garde à vue dimanche 7 août à Compiègne. Ils sont soupçonnés de "proxénétisme aggravé", a appris l'AFP auprès du parquet. Les quatre individus interpellés pourraient rester en garde à vue 96 heures. L'adolescente a également "dénoncé plusieurs autres personnes".

"Âgée de 15 ans depuis juillet 2022", la victime "a appelé un ami, lequel aurait appelé le 17 pour dénoncer des faits de prostitution et de séquestration", a expliqué la procureure Marie-Céline Lawrysz à l'AFP, confirmant une information du Parisien

L'adolescente est originaire des environs de Reims. Elle a été "placée en foyer par un juge des enfants de Châlons-en-Champagne depuis environ deux" et aurait ensuite "fugué" au mois de mai, a expliqué la procureure. 

"Elle dit qu'elle s'est prostituée d'abord sur Paris, puis aurait voulu échapper à ses proxénètes parisiens, et aurait été prise en charge par un homme qui l'aurait emmenée sur Amiens, où elle se serait prostitué également, avant d'arriver à Compiègne", a précisé Marie-Céline Lawrysz. "Elle se serait prostituée depuis à peu près trois semaines à Compiègne. Elle dit qu'au départ elle se prostituait de son plein gré, puis la situation s'est envenimée, et elle aurait été séquestrée", a-t-elle poursuivi, précisant que les faits "restaient à éclaircir".

Quel est le profil des suspects ?

À lire aussi

L'enquête a permis de déterminer le profil des quatre suspects. Le premier homme est originaire de l'Essonne, le second de Seine-Saint-Denis et le troisième des Hauts-de-Seine. Deux d'entre eux sont connus pour des faits de violence, de trafic de stupéfiants et de vol. La femme est originaire de Compiègne. C'est elle qui est soupçonnée d'avoir "hébergé la victime dans un appartement compiégnois". 

La procureure a rappelé que la responsabilité de chacun restait "à déterminer" en précisant que dans ce genre d'affaire, "on est souvent face à des jeunes filles qui sont dans une situation psychologique difficile ou de précarité financière. Seules, à la rue, elles doivent être hébergées à droite à gauche et vont se prostituer rapidement pour gagner de l'argent".

Les gardes à vue vont permettre de préciser les contours de cette histoire sordide.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/