1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Nouvel An à Marseille : 27 verbalisations après une soirée clandestine
1 min de lecture

Nouvel An à Marseille : 27 verbalisations après une soirée clandestine

VU DANS LA PRESSE - Les personnes verbalisées s'étaient retrouvées dans un club privé du Ve arrondissement de Marseille, pour célébrer le passage à la nouvelle année.

Des personnes rassemblées lors d'une fête (illustration).
Des personnes rassemblées lors d'une fête (illustration).
Crédit : Unsplash/@axville
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
Journaliste

Face au contexte lié à l'épidémie de coronavirus, une soirée du Nouvel An fait polémique, à Marseille. Organisée clandestinement dans un club privé situé dans le Ve arrondissement de la cité phocéenne, les forces de l'ordre ont du y intervenir et verbaliser 27 personnes.

Selon les informations de La Provence, ces 27 personnes verbalisées célébraient le passage à la nouvelle année en tenues "coquines" dans cet établissement baptisé "Au quatre sans coup Férir". Chacune d'elles a écopé d'une amende de 135 euros pour non-respect du couvre-feu tandis que le président de l’association a été placé en garde à vue.

L'un des policiers a déploré, auprès de nos confrères, que "certes, ils avaient du gel, mais il n’était pas hydroalcoolique, et ils avaient des masques, mais ils étaient portés sur les yeux". Le même soir, une autre soirée, rassemblant 300 fêtards dans le 10e arrondissement de Marseille, a également été interrompue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/