2 min de lecture Incendie à Notre-Dame

Notre-Dame-de-Paris : la liste des pièces de collection détruites s'allonge

Le point sur ce qui a pu être sauvé et les trésors perdus à jamais après l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame-de-Paris, lundi 15 avril.

>
Incendie de Notre-Dame-de-Paris Crédit Image : M6 / Martin Gabriels | Crédit Média : M6 / Martin Gabriels | Date :
Logo de la chaîne M6
La rédaction de M6 et Sophie Merle

855 ans d'Histoire dévorés par les flammes. Un trésor architectural en partie détruit. Au lendemain de l'incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris, que reste-t-il de la cathédrale ? Quelles sont ses splendeurs disparues à jamais ? 19h50 lundi, la flèche, haute de 93 mètres, s'effondre sous le regard médusé de la foule. Elle était déjà une grande source d'inquiétude depuis des années pour les architectes chargés de la rénovation de Notre-Dame.

Une flèche achevée en 1859. Trace de la dernière rénovation orchestrée au XIXe siècle par l'architecte Viollet-le-Duc. Symbole aussi d'un patrimoine fragile, elle était au centre des travaux de rénovations de la cathédrale lancés l'été dernier

Seules rescapées de cette partie de l'édifice les statues de cuivre représentant les 12 apôtres qui venaient d'être enlevées, la semaine dernière. Elles ne contempleront plus jamais la flèche aujourd'hui entièrement disparue. À son sommet, trônaient trois reliques saintes désormais englouties par les flammes.

À l'intérieur, des dégâts importants mais limités

L'incendie a surtout frappé la toiture et la charpente de la cathédrale. Un ouvrage qui s'étendait sur 100 m de longueur, et 10 de hauteur. Une merveille cachée aux yeux des visiteurs surnommée "La forêt". Un patrimoine unique au monde qui s'est entièrement effondré hier soir. Pourtant, à l'intérieur de Notre-Dame les dégâts semblent avoir été limités.

À lire aussi
La cathédrale Notre-Dame de Paris est ravagée par les flammes, le 15 avril 2019 Incendie à Notre-Dame
Notre-Dame, Mbappé, PNL... Ce qui a fait le plus parler sur Twitter en 2019

Le trésor a ainsi pu être évacué à temps. Un trésor composé de nombreuses reliques. La plus précieuse, la Sainte Couronne, un fragment de la couronne d'épines qu'aurait porté le Christ le jour de sa crucifixion.


Les vitraux ont été épargnés pour la plupart.C'est le cas notamment de la Rose Nord qui a résisté à l'effondrement du plafond qui la surplombe. Le grand orgue aurait lui subit de légers dégâts à cause de l'eau. Les tableaux qui ornent les murs de la cathédrale auraient, eux, étés noirci par les flammes.

Les cloches sauvées

Tard hier soir, les pompiers de Paris ont réussi à empêcher sa propagation aux deux tours de Notre-Dame préservant ainsi un autre de ses trésors: ses célèbres cloches. Des instruments de précision comme le célèbre bourdon Emmanuel, accordé avec soin régulièrement. Des cloches qui pourraient donc retentir à nouveau.

Mais aujourd'hui quelques doutes subsistent sur l'intégrité de la structure en pierre de la cathédrale. Alors la priorité est de la renforcer. Même blessée, la dame de pierre veille toujours sur la capitale mais la reconstruction et la réparation des dégâts subis par Notre-Dame-De-Paris devrait prendre de longues années.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie à Notre-Dame Notre-Dame de Paris Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants