2 min de lecture Faits divers

Nordahl Lelandais : la colère des familles des "disparus de Tamié"

Deux hommes ont disparu en 2011 et 2012 à la sortie d'un festival de musique électronique en Savoie.

Les hommages à Maëlys, disparue fin août 2017, tuée par Nordahl Lelandais
Les hommages à Maëlys, disparue fin août 2017, tuée par Nordahl Lelandais Crédit : PHILIPPE DESMAZES / AFP
Caroline Drzewinski
Caroline Drzewinski
Journaliste

Elles demandent des explications. Les familles de Jean-Christophe Morin et Hamed Hamadou ont confié leur colère samedi 5 mai au Parisien. La raison ? La "mauvaise volonté de la justice" pour enquêter sur la disparition de leurs proches.

Jean-Christophe Morin, 22 ans, et Hamed Hamadou, 45 ans, ont respectivement disparu en 2011 et 2012, au sortir d'un festival de musique électronique au Fort de Tamié, en Savoie. Un rassemblement comme les appréciait Nordahl Lelandais, qui a avoué le meurtre de la petite Maëlys et du caporal Noyer.

Convaincues de l'implication de l'ancien maître-chien dans ces deux disparitions, les familles ont déposé le 6 mars dernier une plainte pour "enlèvement et séquestration" avec constitution de partie civile. Selon les informations du Parisien, aucune procédure n'a été lancée à ce jour.

À lire aussi
Un employé sortant des égouts de Londres (illustration) Angleterre
Londres : un gigantesque iceberg de béton découvert dans les égouts

"La justice perd un temps précieux"

Une situation inadmissible pour les familles, à qui la juge d'instruction Emmanuelle Bouyé a réclamé leur avis d'imposition pour "justifier de la pertinence de leur plainte". "Cela fait sept ans que j’attends une véritable enquête… Des années à attendre une réponse… Et il faut payer pour avoir droit à une justice qui a été défaillante de bout en bout dans nos dossiers ? C’est aberrant  ! (...) J’attends au moins qu’on enquête. Que l’on nous dise au moins s’il y a un lien entre ces affaires et avec cet homme" , s'indigne Daniel Morin, le père de Jean-Christophe Morin.

Comme d'autres familles de disparus, les proches de Jean-Christophe Morin et d'Hamed Hamadou cherchent à savoir si Nordahl Lelandais est impliqué dans d'autres affaires non élucidées. Une requête légitime selon leurs avocats, Mes Didier Seban et Corinne Hermann. Ils estiment que "la justice tient volontairement à l’écart du dossier les parties civiles ". Pour eux : "La justice perd un temps précieux une fois de plus. Depuis le 11 janvier nous avons alerté les différents parquets et notamment celui de Chambéry que nous tenons à leur disposition les deux téléphones de Jean-Christophe Morin. Mais personne n’est venu les saisir… Une aberration".

Contacté par le Parisien, le parquet de Chambéry a déclaré que "le dossier est à l’instruction. La juge gère son dossier comme elle l’entend". Pour rappel, plusieurs familles de disparus s'étaient réunies le 27 avril à Lyon pour échanger des informations sur leurs affaires respectives.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nordahl Lelandais Disparition
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793287285
Nordahl Lelandais : la colère des familles des "disparus de Tamié"
Nordahl Lelandais : la colère des familles des "disparus de Tamié"
Deux hommes ont disparu en 2011 et 2012 à la sortie d'un festival de musique électronique en Savoie.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/nordahl-lelandais-la-colere-des-familles-des-disparus-de-tamie-7793287285
2018-05-06 20:56:11
https://cdn-media.rtl.fr/cache/eRady87T1p0VrfIxxONOaA/330v220-2/online/image/2018/0315/7792639613_les-hommages-a-maelys-disparue-fin-aout-2017-tuee-par-nordahl-lelandais.jpg