1 min de lecture Faits divers

Nord : violée par son père pendant deux ans, elle le piège pour le faire condamner

VU DANS LA PRESSE - La jeune fille a enregistré son père à son insu pour mettre un terme à son calvaire. Ce dernier a été condamné à 15 ans de prison pour 53 viols entre 2015 et 2017.

La ville de Douai dans le Nord (Hauts-de-France)
La ville de Douai dans le Nord (Hauts-de-France) Crédit : RTL
Martin Planques
Martin Planques

Le calvaire de cette jeune fille a duré deux ans, entre 2015 et 2017 elle a été violée 53 fois par son père. Comme le rapporte La Voix du Nord, à 13 ans elle a du enregistrer les aveux de son père à son insu. Aucun membre de sa famille ne l'a crue quand elle a décidé d'en parler.

La cour d’assises de Douai (Nord) jugeait cette affaire terrible cette semaine. Un père de 37 ans a été condamné à 15 ans de réclusion criminelle pour avoir violé sa fille à 53 reprises entre 2015 et 2017. Elle avait 11 ans au début des faits et 13 lorsqu'elle a décidé de piéger son père pour prouver à sa famille, qui en grande majorité ne la croyait pas, qu'elle vivait un véritable calvaire.

Malgré une réunion familiale durant laquelle la jeune fille a accusé directement son père, celui-ci nie et elle n'a pas été prise au sérieux. Elle décide alors de l'enregistrer alors qu'il avoue les viols. Cette preuve irréfutable lui permet d'avoir le soutien de sa mère qui l'encourage à aller en parler à une infirmière scolaire. C'est cette dernière qui s'est rendue à la police. La jeune fille est hospitalisée à plusieurs reprises et comme le précise La Voix du Nord, aucun membre de sa famille n'est venue lui rendre visite. Le père, lui, a donc été jugé et condamné cette semaine à 15 ans de réclusion criminelle.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Viol Nord
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants