1 min de lecture Faits divers

Nîmes : un local des Restos du coeur ravagé par un incendie criminel

La réserve de l'accueil de jour de l'association avait déjà été cambriolée quatre fois cet été.

Un centre de distribution des Restos du coeur (archive).
Un centre de distribution des Restos du coeur (archive). Crédit : PATRICK KOVARIK / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Les bénévoles parlent d'un acharnement. Après quatre cambriolages pour le seul mois de juillet, l'une des antennes des Restos du coeur située à Nîmes a été dévastée par un incendie criminel jeudi 31 août dans la matinée. C'est la réserve d'un accueil de jour de l'association qui a été visée. Elle contenait des "vêtements, duvets et sac à dos pour l'hiver, surtout du matériel neuf. Il y avait aussi un ordinateur, des fours, un lavage-linge, de la nourriture", se désole auprès de Midi Libre Suzanne Severa, responsable du centre d'accueil de jour. Le préjudice est estimé à environ 10.000 euros, selon France 3

À l'arrivée des pompiers, alertés par des voisins, il ne restait presque plus rien du préfabriqué. "On donne notre temps, notre bon coeur, pour essayer d'aider des gens dans le besoin. Et quand on voit qu'on s'acharne comme ça à détruire le peu qu'on a, et à compromettre gravement ce qu'on peut faire pour les gens que l'on reçoit, ça met en colère", s'emporte Suzanne Severa. Le site accueille tous les matins du lundi au vendredi 60 à 100 personnes, qui peuvent y prendre le petit-déjeuner, laver leurs vêtements ou encore se doucher

"Nous avions déjà dû fermer l'accueil de jour le 6 juillet au lieu du 13 à cause d'un cambriolage", rappelle Suzanne Severa. Et là, on ne sait pas si on pourra rouvrir mardi (le 5 septembre, ndlr). Si on y arrive, ça sera dans des conditions restreintes", estime la responsable du centre. En attendant, une plainte a été déposée et les investigations se poursuivent. Les voisins ayant donné l'alerte ont dit avoir aperçu deux personnes sauter par-dessus les grilles, avant que le feu ne se déclare. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Gard Incendie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants