1 min de lecture Incendie

Nice : un incendie pousse un homme à se défenestrer du cinquième étage

Samedi 28 novembre, un violent incendie s’est déclaré dans un hôtel à Nice, mobilisant trente pompiers sur place. Un homme, pris au piège par les flammes, s’est défenestré du cinquième étage.

Un camion de pompiers (illustration).
Un camion de pompiers (illustration). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Pas moins de trente soldats du feu mobilisés pour ce violent incendie survenu à Nice, dans les Alpes-Maritimes. Dans la soirée de samedi 28 novembre, un feu s’est propagé au dernier étage de l’hôtel Azuréa jusqu’à sa toiture poussant un homme de 50 ans à sauter du cinquième étage. La victime a été transportée en urgence absolue à l’hôpital Pasteur, ont indiqué les pompiers

"Il n'y a pas eu d'explosion. On a senti une forte odeur de brûlé. Quand je suis allé voir par la fenêtre, il y avait une grosse fumée noire qui s'échappait du toit. Puis de grandes flammes ont jailli", raconte un voisin dans les colonnes de Nice-Matin. Tous les occupants de cet immeuble, situé dans la rue Pagani, ont dû être évacués : les autorités n’ont rapporté aucun autre blessé, "même si une personne a dû être auscultée dans la soirée", détaille le journal 20minutes

Le premier adjoint au maire de Nice, Anthony Borré, a indiqué qu’un individu "qui serait à l’origine de cet incendie" a été arrêté par la police municipale dans la soirée. Les enquêteurs n’excluent donc pas la piste criminelle. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Incendie Faits divers Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants