1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Metz : une cinquantaine de détenus évacués de la prison à cause d'une fissure
1 min de lecture

Metz : une cinquantaine de détenus évacués de la prison à cause d'une fissure

Une cinquantaine de détenus du centre pénitentiaire de Metz ont dû quitter leurs cellules ce lundi 8 juin au soir après la découverte d'une fissure dans le sol d'un bâtiment du centre pénitentiaire.

Maison d'arrêt de Metz-Queuleu (Image d'illsutration).
Maison d'arrêt de Metz-Queuleu (Image d'illsutration).
Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Sarah Ugolini & AFP

Une partie de la prison de Metz a été évacuée. Une cinquantaine de détenus du centre pénitentiaireont dû quitter leurs cellules ce lundi 8 juin au soir après la découverte d'une fissure dans le sol d'un bâtiment du centre pénitentiaire. C'est ce qu'on a appris auprès de la Direction de l'administration pénitentiaire (DAP).

"Les 53 détenus de ce bâtiment ainsi que les personnels ont tous été évacués. Il n'y a aucun blessé", a-t-on indiqué de même source, précisant que "les pompiers sont sur place" et que la fissure est "liée à une dilatation d'une dalle de béton".

"Les détenus sont actuellement sur la cour de promenade", toujours selon l'administration pénitentiaire qui ajoute que "compte tenu des possibilités d'hébergement du centre pénitentiaire, ils seront tous réintégrés dans d'autres secteurs de détention". Cette opération, ajoute la DAP, sera conduite "avec l'appui de l'équipe d'intervention de la pénitentiaire (ERIS), mobilisée par le directeur interrégional", la situation étant toutefois "calme". 

Une expertise demandée pour identifier l'origine et mesurer l'ampleur du sinistre

"Un affaissement du sol avec une déformation assez conséquente a été constaté cet après-midi et la première chose à faire était de mettre les personnels et les détenus à l'abri", a indiqué pour sa part Jean-Claude Roussy, secrétaire général adjoint de l'Ufap-Unsa Justice Grand Est.

À lire aussi

Selon la DAP, "une expertise a été sollicitée pour identifier l'origine et mesurer l'ampleur du sinistre" tandis que "toutes les dispositions (étaient) prises pour assurer la sécurité de tous et la continuité de l'activité de l'établissement".

Un bureau d'étude s'est également rendu sur place en début de soirée pour établir un diagnostic. Le centre pénitentiaire de Metz compte actuellement 448 détenus avec un taux d'occupation de 93,3%.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/