1 min de lecture Enquête

Moselle : une enquête ouverte après la découverte du corps d’une Française en Allemagne

Le corps de la victime, une femme de 43 ans résidant à Freyming-Merlebach en Moselle, présentait ""des traces de violences", au moment de sa découverte près de la frontière franco-allemande, samedi 12 septembre.

La police a interpellé plusieurs personnes ayant consulté et téléchargé des contenus pédopornographiques depuis le début de la semaine.
La police a interpellé plusieurs personnes ayant consulté et téléchargé des contenus pédopornographiques depuis le début de la semaine. Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Une macabre découverte a été faite près de la frontière franco-allemande, samedi 12 septembre. Le parquet de Sarreguemines, en Moselle, a ouvert une enquête pour homicide après que le corps d'une femme de 43 ans présentant "des traces de violences", a été retrouvé en Allemagne, a-t-on appris ce dimanche auprès du parquet.

Il s'agit d'une Mosellane qui résidait dans la commune de Freyming-Merlebach, dont la disparition "avait été signalée en fin de semaine par sa mère", a indiqué à l'AFP le procureur de la République Olivier Glady. Le corps, retrouvé à Überherrn, dans le Land frontalier de la Sarre, "présentait des traces de violences" et une enquête criminelle a été ouverte par le parquet de Sarreguemines, a indiqué le magistrat.

Celui-ci n'était pas en mesure de préciser immédiatement la nature des blessures. Selon lui, le corps fait l'objet d'expertises médico-légales en Allemagne. Selon un communiqué de la police allemande, il a été retrouvé "par des promeneurs" dans une zone boisée de Überherrn.

Le cadavre a pu être identifié grâce aux éléments fournis par les policiers français à leurs homologues allemands, a-t-il ajouté. L'enquête préliminaire a été confiée à la police française de Freyming-Merlebach, avec l'assistance de la sécurité publique de Metz, a précisé M. Glady. Dans cette région frontalière, il arrive que les victimes soient déplacées d'un côté de la frontière alors que le crime a été commis de l'autre, a encore noté le magistrat.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Corps Mort
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants