1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Moselle : un temple protestant volontairement incendié
1 min de lecture

Moselle : un temple protestant volontairement incendié

"Tout est mis en œuvre pour retrouver les auteurs de cet acte insupportable", a déclaré Gérald Darmanin. Aucune victime n'est à déplorer.

Un pompier (illustration)
Un pompier (illustration)
Crédit : DENIS CHARLET / AFP
Léa Stassinet & AFP

Le temple protestant de la commune de Behren-lès-Forbach (Moselle) a été en proie aux flammes vendredi 28 août dans la soirée. L'incendie s'est déclaré "dans une salle de réunion au sous-sol, il a été circonscrit et il n'y a pas eu de blessé", a indiqué une source proche de l'enquête, insistant sur le caractère vraisemblablement "volontaire" de l'acte.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a immédiatement réagi sur son compte Twitter. "Je condamne fermement les dégradations et l'incendie volontaire de l'église protestante de Behren-lès-Forbach. Tout est mis en œuvre pour retrouver les auteurs de cet acte insupportable. Soutien aux protestants de France", a-t-il écrit. De son côté, le pasteur de Forbach et Behren-lès-Forbach, qui parle de "vandalisme" sans motif religieux, a indiqué qu'il n'y avait "pas eu de dégât dans la salle de prière", seulement dans une salle paroissiale comportant une cuisine "pour organiser des fêtes".

Une quinzaine de pompiers ont cependant été mobilisés pour éteindre l'incendie et une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie. 

Aucun culte ne s'était tenu dans ce temple construit dans les années 1960 depuis plusieurs mois en raison de l'épidémie de Covid-19, les cultes se tenant dans un temple plus vaste à Forbach. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/