1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort du petit Jonathan Coulom : l'avocate de la grand-mère lance un appel
2 min de lecture

Mort du petit Jonathan Coulom : l'avocate de la grand-mère lance un appel

PODCAST - Jonathan Coulom, 10 ans, est enlevé en avril 2004 lors de sa classe de mer en Loire-Atlantique. Son corps est retrouvé quelques semaines plus tard. Le principal suspect, Martin Ney, nie les faits depuis de nombreuses années. Maître Caty Richard, elle, est persuadée de sa culpabilité.

Une photo du petit Jonathan Coulom disparu le 7 avril 2004 à Saint-Brévin-les-Pins
Une photo du petit Jonathan Coulom disparu le 7 avril 2004 à Saint-Brévin-les-Pins
Crédit : FRANK PERRY / AFP
35. Meurtre du petit Jonathan Coulom : "l'homme en noir" sera-t-il un jour jugé en France ?
00:30:59
Jean-Alphonse Richard & Constance Willemet

Dans la nuit du 6 au 7 avril 2004, le petit Jonathan Coulom, 10 ans, est enlevé du centre de vacances de Saint-Brévin-les-Pins (Loire-Atlantique), dans lequel il séjourne à l'occasion d'une classe de mer. "La conviction qu'on a dès le début, c'est que c'est quelqu'un qui n'en est pas à son coup d'essai", explique Maître Caty Richard dans le podcast Les Voix du crime. Les enquêteurs privilégient la piste locale, jusqu'au jour où un article du Parisien dévoile les photos des victimes d'un pédo-criminel tout juste arrêté en Allemagne : Martin Ney

"Pour moi, ça a été une révélation absolue. Parce que ce n'étaient que des petits Jonathan. Ces enfants avaient le même profil que lui !", insiste Maître Caty Richard en se souvenant du jour où elle a découvert l'article. Dans le dernier épisode du podcast Les Voix du Crime, l'avocate de la grand-mère de Jonathan Coulom exprime son intime conviction concernant la culpabilité de Martin Ney.  

Il y a un jour où sa mère saura que son fils est coupable

Me Caty Richard à propos de Martin Ney

Lors de son arrestation en 2011, le pédo-criminel avoue de nombreuses agressions sexuelles et meurtres, mais nie être l'auteur de celui de Jonathan. Me Richard n'en démord pas, "on est face à quelqu'un qui a organisé sa vie autour de la pédophilie. Il est moniteur de colonie de vacances, il travaille là où il va sévir, est proche des petits garçons … tout fait sens !" 

Sept ans plus tard, Martin Ney confie à un codétenu être à l'origine de l'enlèvement et du meurtre de Jonathan. L'enquête est relancée, le juge d'instruction émet un mandat d'arrêt à l'encontre du suspect. Martin Ney est extradé en France, en janvier 2021, pour huit mois. Huit mois durant lesquels il revient sur ses aveux et nie à nouveau les faits

Je vous le dis dans Les Voix du Crime, il y aura un procès

Me Caty Richard
À lire aussi

Cette nouvelle rétractation, Me Richard l'explique par la relation complexe que Martin Ney entretient avec sa mère. Elle semble avoir accepté de pardonner certains crimes, mais pas celui de Jonathan. "Il ne faut pas se voiler la face, il y a un moment où sa mère saura … elle saura ce qu'il y a dans le dossier et elle saura que son fils est coupable de l'enlèvement et de l'assassinat de Jonathan", déclare-t-elle fermement.

"Je vous le dis dans Les Voix du Crime, j'appelle de tous mes vœux qu'il y ait un procès dans l'affaire Jonathan Coulom et je ne vois pas comment il ne pourrait pas y en avoir un". L'avocate appelle Martin Ney à "prendre ses responsabilités".

Abonnez-vous à ce podcast

>> Les Voix du crime sont avocats ou avocates, enquêteurs ou enquêtrices, proches de victimes, de suspects ou de coupables. Ces témoins-clefs se confient au micro des journalistes de RTL. Des témoignages inédits, qui apportent un éclairage nouveau sur la justice et les grandes affaires criminelles d’aujourd’hui.

Deux fois par mois, l'une de ces Voix du crime nous raconte son point de vue sur une affaire criminelle. Un podcast RTL.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/