1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Mort d'Adama Traoré : 100 à 200 militants radicaux attendus au rassemblement
1 min de lecture

Mort d'Adama Traoré : 100 à 200 militants radicaux attendus au rassemblement

Info RTL INFO RTL - Le Comité Adama maintient le rassemblement ce mardi 2 juin à 19h sur le parvis du Tribunal de Grande Instance à Paris malgré l'interdiction de la préfecture, qui s'attend à la présence de militants radicaux.

En juillet 2017, un millier de personnes avaient déjà marché en mémoire d'Adama Traoré.
En juillet 2017, un millier de personnes avaient déjà marché en mémoire d'Adama Traoré.
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Guillaume Chieze & Sarah Belien

Une manifestation est prévue ce mardi 2 juin devant le Tribunal de Grande Instance dans le XVIIe arrondissement de Paris à 19h, à l'appel du comité La Vérité pour Adama. Selon nos informations, la préfecture de Paris s'attend à la présence de 100 à 200 militants radicaux. Elle a finalement interdit la manifestation en raison de "l'état d'urgence sanitaire" selon un communiqué. Le Comité décide de maintenir le rassemblement.

Intitulé "Révolte contre le déni de justice", le rassemblement entend dénoncer la lenteur de la justice et les violences policières suite au décès d’Adama Traoré le 19 juillet 2016. Les autorités attendent entre 1.000 et 2.000 participants, et dans le "contexte actuel des émeutes urbaines outre-Atlantique liées à l’affaire George Floyd, précise une note de la Préfecture de Police que RTL a pu consulter, on ne peut exclure des invectives, violences, contre les forces de l’ordre ainsi que des dégradations de bâtiments et de mobilier urbain."


Par ailleurs, cette note précise que "100 à 200 militants radicaux, proches de l’ultra-gauche et des ultra-jaunes, sont susceptibles de participer au rassemblement et aux débordements qui pourraient en découler." Des militants qui pourraient, poursuit la note, mettre à profit le port sanitaire d’un masque pour commettre leurs méfaits sans crainte d’être identifiés."

De son côté, le Comité dénonce une tentative d'intimation de la part de la préfecture de Paris et son préfet de police sur son compte Twitter officiel. "C'est la preuve que nous sommes sur la bonne voie," est-il écrit. Un rassemblement est également prévu à la même heure à Lyon devant le Palais de Justice.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/