1 min de lecture Faits divers

Mort d'Adama Traoré : une marche pour dénoncer la lenteur de la justice

Environ 800 personnes ont marché samedi 21 juillet dans le Val-d'Oise en mémoire d'Adama Traoré, répondant à l'appel de la famille qui dénonce la lenteur de la justice et la violence du "système policier".

Environ 800 personnes ont marché pour demander justice pour Adama Traoré samedi 21 juillet
Environ 800 personnes ont marché pour demander justice pour Adama Traoré samedi 21 juillet Crédit : FRANCOIS GUILLOT / AFP
Thibaut Deleaz
Thibaut Deleaz
et AFP

Il y a deux ans, sa mort après une arrestation musclée avait créé la polémique. Près de 800 personnes ont marché en mémoire d'Adama Traoré à Persan et Beaumont-sur-Oise (Val-d'Oise) samedi 21 juillet, avec un mot d'ordre : "On n'oublie pas, on ne pardonne pas".

La famille du jeune homme avait appelé à cette marche pour dénoncer la lenteur de la justice et la violence du "système policier". Elle réclame la mise en examen des gendarmes qui sont selon elle, sont responsables du décès d'Adama Traoré le 19 juillet 2016. Sa soeur Assa a dénoncé le nouveau report d'une expertise médicale très attendue pour déterminer les causes de la mort de son frère, qui avait eu 24 ans le jour du drame.

Le 19 juillet 2016, Adama Traoré avait été interpellé par des gendarmes, qui l'ont maintenu au sol sous le poids de leurs corps, selon la technique du "placage ventral". Il avait fait un malaise dans leur véhicule avant de décéder deux heures plus tard dans la cour de la gendarmerie de Persan.

"Dénoncer tout ce système policier"

À lire aussi
CARTE FORSYTH abandon
VIDÉO - États-Unis : la police découvre un bébé abandonné dans un sac

Les personnes présentes à la marche, notamment plusieurs élus de gauche, ont dénoncé une "bavure policière". "Aujourd'hui, on n'a plus confiance dans la justice à Paris, a lancé Assa Traoré. C'est inadmissible ce qui est en train de se passer, on est dans un déni de justice. Les juges ont la volonté clairement d'étouffer l'affaire de mon frère."

En attendant les "réponses" demandées à Emmanuel Macron sur la mort de son frère, Assa Traoré promet de "soulever toute la France, (...) tous les quartiers". "On marche pour dénoncer tout ce système policier, (...) cette violence qu'ils apportent."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Gendarmerie Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794191226
Mort d'Adama Traoré : une marche pour dénoncer la lenteur de la justice
Mort d'Adama Traoré : une marche pour dénoncer la lenteur de la justice
Environ 800 personnes ont marché samedi 21 juillet dans le Val-d'Oise en mémoire d'Adama Traoré, répondant à l'appel de la famille qui dénonce la lenteur de la justice et la violence du "système policier".
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/mort-d-adama-traore-une-marche-pour-denoncer-la-lenteur-de-la-justice-7794191226
2018-07-21 17:12:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/UnlRF_zD5IEc88JAAuuwVw/330v220-2/online/image/2018/0721/7794192410_environ-800-personnes-ont-marche-pour-demander-justice-pour-adama-traore-samedi-21-juillet.jpg