1 min de lecture Morbihan

Morbihan : une ambulance violemment percutée par une voiture, 5 blessés dont 2 graves

Le médecin et l'infirmière, assis à l'arrière auprès de la personne prise en charge, ont été grièvement blessés dans la collision qui a eu lieu dans la commune d'Augan.

Une ambulance des pompiers (illustration).
Une ambulance des pompiers (illustration). Crédit : PATRICK HERTZOG / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

L'équipe de secouristes composée de trois sapeurs-pompiers et un médecin du Smur et une infirmière venait tout juste de prendre en charge un individu nécessitant une hospitalisation lorsque leur véhicule a été violemment percuté par une voiture ce dimanche 7 juillet aux alentours de 11h55, rapporte Ouest France.

La collision a eu lieu au niveau du lieu dit La Ville Hervio, qui appartient à la commune d'Augan (Morbihan). L'ambulance se dirigeait vers l'hôpital de Ploërmel lorsqu'elle a été heurtée sur le côté à une intersection. Le médecin du Smur a été très gravement touché, indique France 3. Il a été transporté en urgence absolue au CHU de Pontchaillou, à Rennes.

L'infirmière, qui se trouvait avec le médecin à l'arrière du véhicule auprès de la personne prise en charge, a également été grièvement blessée. Elle a été transférée dans le même établissement en hélicoptère Dragon 56 de la sécurité civile.

Les trois pompiers qui se trouvaient à l'avant ont été plus légèrement blessés. Ils se trouvent actuellement à l'hôpital de Ploërmel, tout comme la personne initialement prise en charge. Le conducteur de la voiture à l'origine de l'accident s'en sort indemne. Une enquête a été ouverte et confiée à la gendarmerie de Ploërmel, précise Ouest France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Morbihan Accident Pompiers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants