1 min de lecture Chantier

Percuté à la sortie d'une bouche d'égout à Toulouse : l'homme est décédé

Le jeune employé avait été percuté à la tête, en pleine nuit le 5 juillet, alors qu'il sortait d'une bouche d'égout, par un véhicule sur un chantier de Toulouse. Il n'a pas survécu à ses blessures.

Une bouche d'égout scellée à Deauville (illustration)
Une bouche d'égout scellée à Deauville (illustration) Crédit : JOEL SAGET / AFP
WP_20170503_044%5b2535%5d
Joanna Wadel
Journaliste

Un employé d'une société d'assainissement a été heurté à la tête par un automobiliste, tandis qu'il sortait d'une bouche d'égout à Toulouse. Cet accident, qui a coûté la vie au jeune homme décédé à l'hôpital samedi soir, est survenu dans la nuit de jeudi 4 à vendredi 5 juillet, rapporte La Dépêche du Midi

Selon le groupe de presse local, les faits se sont produits vers deux heures du matin ce vendredi, dans le quartier Bonnefoy de la ville rose, en plein chantier. Alors que le jeune homme, âgé de 20 ans, remontait sur la chaussée, ce dernier a été touché de plein fouet par un véhicule Citroën. Le choc l'a repoussé à l'intérieur de la bouche

Les sapeurs-pompiers ont été alertés peu après deux heures par les collègues du jeune employé, qui l'ont remonté à la surface. Inconscient, il a été conduit à l'hôpital Purpan "dans un état très grave", avec un pronostic vital engagé, précise le média toulousain.  

Quant au conducteur de la voiture, un contrôle le soir-même a permis de constater qu'il présentait un taux d'alcoolémie de 0,42 gramme dans le sang. L'homme âgé de 47 ans a été placé en garde à vue. Le chantier avait bien été balisé. 

À lire aussi
accident
Californie : 13 morts dans un accident entre un poids lourd et un SUV surchargé

Malheureusement, après une hospitalisation de 24 heures, de vendredi à samedi 6 juillet, l'employé du chantier n'a pas survécu. Une information judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chantier Toulouse Accident
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants