1 min de lecture Faits divers

Morbihan : un homme en garde à vue après avoir tenté un resto basket

VU DANS LA PRESSE - Quatre jeunes ont tenté de partir d'un restaurant sans régler l’addition à Vannes dans le Morbihan. Quelques heures plus tard, ils ont racketté une dame dans la rue.

Des couverts dans un restaurant (illustration)
Des couverts dans un restaurant (illustration) Crédit : duha127 / Getty Images
Chloé
Chloé Richard-Le Bris Journaliste

Lundi 13 juillet, dans la soirée, dans un restaurant situé à Vannes, dans le Morbihan, en Bretagne, quatre clients d'une vingtaine d'années ont tenté de faire un restaurant basket : de partir sans régler l'addition. Dommage pour eux, le patron a attrapé l'un d'eux. Ce dernier a été placé en garde à vue.

"Quand ils sont arrivés, ils ont demandé s’ils pouvaient s’installer en terrasse, raconte à Ouest-France Mounir Nouri, le gérant. Comme on ne le sentait pas trop, on leur a dit que ce n’était pas possible."

Le restaurant se vide, la soirée se termine tranquillement pour le restaurant, et "à la fin du repas, vers 23h, trois sont sortis pour fumer… et on ne les a plus vus", poursuit Mounir Nouri. Quand le quatrième client a voulu partir, le gérant l'a stoppé : "Il nous a alors expliqué que ses amis étaient partis chercher de l’argent et qu’il voulait aller en retirer lui aussi ! Après, il a dit qu’il ne connaissait pas les jeunes qui ont dîné avec lui…"

La police est venue et a arrêté le quatrième client. Il a fait l'objet d'une ordonnance pénale et n'a pas donné le nom de ses camarades. Il a aussi dû régler la note du restaurant de 108 euros.

Peu de temps après la garde à vue, les quatre jeunes ont encore sévi à Vannes. Au port, ils ont réclamé de l'argent à une dame et en ont profité pour saisir son portefeuille et lui prendre 10 euros. La police a interpellé les quatre jeunes, ils ont été sommés de mettre un terme à leur week-end vannetais.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Vannes Morbihan
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants