1 min de lecture Faits divers

À Nîmes, un homme détruit près de 50.000 euros d'équipements du CHU

VU DANS LA PRESSE - Un homme s'en est pris au matériel de réanimation du CHU de Nîmes après l'annonce du décès de sa mère. Le préjudice est estimé à près de 50.000 euros.

Un homme détruit 50.000 euros de matériel hospitalier au CHU de Nîmes
Un homme détruit 50.000 euros de matériel hospitalier au CHU de Nîmes Crédit : DAVT CHU Nîmes
Pierre
Pierre Jarnoux Journaliste

La police a dû intervenir le mardi 14 juillet au CHU de Nîmes après l'alerte du personnel hospitalier. Un homme dans un accès de colère s'en est pris au matériel du service réanimation après le décès de sa mère. Selon les estimations, la facture avoisinerait les 50.000 euros, sans compter l'ordinateur central du service.

La dame, hospitalisée depuis dimanche après midi, avait été retrouvée inanimée au pied d'un immeuble de Pissevin après un saut du 5e étage. Dans un état critique, la victime est décédée des suites de ses blessures mardi en fin d'après-midi, d'après Objectif Gard.

La famille attendait alors dans les couloirs de l'hôpital la nouvelle. L'annonce du décès de la mère a provoqué la colère d'un membre de la famille qui s'est attaqué au matériel médical. Le service de réanimation se retrouve amputé de l'ordinateur central du service, et de divers équipements. La somme des dégâts s'approche des 50.000 euros. 

Il n'y a pas eu d'interpellation pour le moment, mais une enquête a été ouverte. Les services de réanimation, extrêmement sollicités dans cette période de coronavirus, sont primordiaux au sein d'un centre hospitalier. Il est certain que l'absence de l'ordinateur central et de certains équipements empêchera un accueil performant des malades. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Nîmes Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants