2 min de lecture Migrants

Migrants : ce que l’on sait de l’appel à l'aide du bateau de Banksy en Méditerranée

Le "Louise Michel" a sauvé plus de 200 migrants en mer. Depuis ce sauvetage massif dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 août, il est incapable d’avancer. Deux navires humanitaires sont en route pour lui porter secours.

Nommé d'après l'anarchiste française du XIXe siècle, "Louise Michel", ce navire humanitaire est financé par l'artiste de rue britannique Banksy pour sauver des migrants en Méditerranée.
Nommé d'après l'anarchiste française du XIXe siècle, "Louise Michel", ce navire humanitaire est financé par l'artiste de rue britannique Banksy pour sauver des migrants en Méditerranée. Crédit : ChriGRODOTZKI / M.V. LouiseMichel / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Deux navires humanitaires sont en route pour porter assistance au bateau affrété en Méditerranée par le street artist Banksy. Le navire humanitaire compte 219 migrants à bord et a lancé un appel de détresse dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 août après un sauvetage massif de migrants. Le bateau affirmait alors déplorer au moins un mort à bord et se trouver dans une situation désespérée

Parti le 18 août d'Espagne dans le plus grand secret, le "Louise-Michel" est actuellement dans l'incapacité d'avancer après avoir sauvé vendredi 130 naufragés supplémentaires et a demandé "une assistance immédiate", affirmant avoir sollicité les autorités italiennes et maltaises. Un migrant est mort sur le bateau et plusieurs sont blessés. 

Actuellement en Méditerranée, où il a sauvé 201 migrants et est lui-même en quête d'un port d'accueil, le "Sea-Watch 4" a décidé de venir en aide au "Louise-Michel" "face à l'absence de réaction" des autorités, a indiqué à l'AFP un porte-parole de l'ONG allemande Sea-Watch, qui affrète ce bateau avec Médecins sans frontières. 

La situation est dramatique (...) Il y a beaucoup de femmes et d'enfants, beaucoup de gens ont de graves problèmes médicaux

Collectif italien de gauche Mediterranea dans un communiqué.
Partager la citation

"Nous avons une clinique à bord du Sea-Watch 4 et on va voir comment on peut les aider. On pourra aussi peut-être prendre des migrants à bord même si nous avons des procédures Covid à respecter", a complété  Hassiba Hadj-Sahraoui, chargée des questions humanitaires de MSF aux Pays-Bas, qui dénonce la "situation intenable" des navires humanitaires en Méditerranée.  

Parallèlement, le collectif  italien de gauche Mediterranea a annoncé l'envoi du navire humanitaire "Mare Ionio" depuis le port d'Augusta en Sicile pour porter assistance au "Louise-Michel", invoquant lui aussi l'absence de réponse de l'Italie ou de Malte face "au danger de mort imminent" encouru par les migrants.  

À lire aussi
Des volontaires distribuant des repas aux migrants à Calais en 2017. Calais
Calais : trois députés LFI verbalisés pour avoir donné à manger à des migrants

"La situation est dramatique (...) Il y a beaucoup de femmes et d'enfants, beaucoup de gens ont de graves problèmes médicaux à cause de brûlures d'essence et de nombreuses heures passées en mer", affirme le collectif dans un communiqué. 

Les tentatives de départ augmentent en Méditerranée

Dans un post Instagram, Bansky lui-même a publié une vidéo dans laquelle il explique sa démarche avec ce navire humanitaire. Il dénonce les autorités européennes qui "ignorent les appels de détresse" et conclut la vidéo montrant son bateau venir en aide aux migrants en Méditerranée par un message clair : "TOUTES les vies noires comptent". 

Voir cette publication sur Instagram

. . mvlouisemichel.org

Une publication partagée par Banksy (@banksy) le

Selon les dernières données du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), les tentatives de départ augmentent en Méditerranée, route migratoire la plus meurtrière du monde. Entre début janvier et fin juillet, les tentatives au départ de la Libye ont augmenté de 91%, comparé à la même période l'an dernier, représentant 14.481 personnes ayant pris la mer. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Sauvetage en mer Méditerranée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants