1 min de lecture Suicide

Meurtres au Vatican : un coupable idéal ?

PODCAST - Le 4 mai 1998, trois corps sont retrouvés dans un logement du Vatican. Un coup de folie attribué à un garde suisse : le vice-caporal Cédric Tornay, également retrouvé mort sur les lieux.

Jean-Alphonse Richard L'heure du Crime Jean-Alphonse Richard iTunes RSS
>
L'INTÉGRALE - Meurtres au Vatican : un coupable idéal ? Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : Jean-Alphonse Richard | Durée : | Date :
La page de l'émission
Jean-Alphonse Richard
Jean-Alphonse Richard et Marie Bossard

Dans la soirée du 4 mai 1998, le colonel Alois Estermann et son épouse Gladys Mezza se trouvent dans leur appartement au 2ème étage du Vatican. Dans la journée Alois Estermann, 43 ans, a appris qu'il allait devenir le 31ème commandant des gardes suisses, la garde rapprochée du Pape. Vers 21 heures, alors qu'il est au téléphone avec un ami, la porte de l'appartement s'ouvre, le colonel n'a pas le temps de raccrocher que des coups de feu claquent.

Aucun témoin de la scène. Le Vatican va tenter de reconstituer la scène. L'un des gardes suisses subordonnés du colonel, le vice-caporal, Cédric Tornay, 23 ans, aurait fait irruption sur place avec son pistolet et aurait fait feu sur Alois Estermann et son épouse. Après avoir abattu le couple, il se serait agenouillé et se serait tiré une balle dans la bouche. L'arme est d'ailleurs retrouvé sous le corps de Cédric Tornay.

La scène de crime est rapidement envahie par les gardes suisses, des gendarmes du Vatican et les secours. Trois heures seulement après la tragédie, le Vatican est en mesure de révéler ce qu'il s'est passé dans ce huis clos. Il est évoqué un coup de folie dévastateur de la part du vice-caporal Tornay, mais rapidement des incohérences et des interrogations vont émerger de cette affaire. 

Nos invités

Yvonnick Denoël, historien et éditeur. Auteur du livre "Les espions du Vatican"
Muguette Baudat, mère de Cédric Tornay
Me Luc Brossollet, avocat de la mère de Muguette Baudat

Soumettre une affaire

À lire aussi
sécurité
Policier tué à Avignon : "La violence dans notre société enfle", estime Emmanuel Macron

Vous pouvez à tout moment soumettre une affaire à Jean-Alphonse Richard. Laissez votre message avec les principales informations nécessaires à l'équipe de l'émission pour programmer, peut-être prochainement, ce fait-divers dans L'Heure du Crime.

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Suicide Mystère Pistolet
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants