1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Marseille : un narco-bandit impliqué dans un règlement de comptes arrêté
1 min de lecture

Marseille : un narco-bandit impliqué dans un règlement de comptes arrêté

Kamel Meziani a été arrêté en région parisienne mardi. Il est soupçonné d'assassinats en bande organisée, destruction par incendie, association de malfaiteurs et recel de vol en bande organisée.

Un brassard de police (illustration)
Un brassard de police (illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Une figure du narco-banditisme marseillais, Kamel Meziani, soupçonnée d'être impliquée dans un règlement de comptes fin août à Marseille, a été arrêtée le mardi 31 août en région parisienne, a-t-on appris de sources policières et judiciaires. Sur Twitter, Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, s'est félicité de l'interpellation d'"un des fugitifs les plus recherchés de France"

L'homme, Kamel Meziani, selon une source proche de l'enquête, est soupçonné d'être l'un des patrons d'un important réseau de trafic de drogue à Marseille, celui de la cité des Oliviers. Il avait été condamné en janvier, en son absence, à 30 ans de réclusion criminelle pour la mort de jeunes hommes dans un autre règlement de compte en 2016. Il était soupçonné dans cette affaire d'avoir fourni les armes à deux de ses lieutenants. Il a été également condamné à 14 ans de prison pour trafic de stupéfiants en récidive.

Arrêté mardi soir au péage de Fleury-en-Bière, en Seine-et-Marne, cet homme de 37 ans a été placé en garde à vue. Il est suspecté d'assassinats en bande organisée, destruction par incendie, association de malfaiteurs et recel de vol en bande organisée, en lien avec la mort de deux hommes de 25 et 26 ans le 22 août dans la cité marseillaise de la Marine bleue, selon la procureure de Marseille Dominique Laurens lors d'un point presse.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/