1 min de lecture Faits divers

Malaises de collégiens dans le Jura : la piste de l'intoxication écartée

Jeudi dernier, 17 collégiens avaient été victimes de malaises, dont cinq hospitalisés, après s'être ravitaillés lors d'un cross. La préfecture avait alors déclaré qu'ils avaient été intoxiqués, une piste démentie ce vendredi.

Des collégiens (illustration)
Des collégiens (illustration) Crédit : FRED DUFOUR / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Du nouveau dans l'affaire des malaises d'une dizaine de collégiens dans le Jura. La piste de l'intoxication est écartée, selon les enquêteurs. Jeudi 3 octobre, 17 élèves du collège Pierre-Hyacinthe Caseaux, à Morez, avaient fait des malaises après avoir participé à une activité sportive. 

Selon un tweet de la préfecture du Jura le jour-même, les collégiens avaient été victimes d'"une intoxication" lors du ravitaillement au cours d'une épreuve de cross. Une information démentie ce vendredi 11 octobre : "On n'a relevé aucune cause d'ordre toxique. Rien ne permet de dire que les élèves ont été intoxiqués", a déclaré le procureur de la République à Lons-le-Saunier, Lionel Pascal. 

Les prélèvements gastriques et sanguins, ainsi que les analyses de l'eau et du sirop distribués au stand de ravitaillement, seul produit consommé par l'ensemble des victimes, n'ont révélé "aucune molécule toxique", a-t-il détaillé. "Les investigations se poursuivent" pour rechercher d'autres causes éventuelles, a indiqué le procureur. 

Par ailleurs, le jeune fille de 14 ans, dont le pronostic vital avait été un temps engagé, est sortie de l'hôpital jeudi 10 octobre. Elle était la dernière des cinq adolescentes hospitalisées encore sous surveillance. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi
L'impressionnant panache de fumée lié à l'incendie de l'usine Lubrizol le 26/09/19 lait
Incendie à Rouen : levée des mesures de restrictions sur la collecte de lait

 

Lire la suite
Faits divers Jura Collège
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants