1 min de lecture Faits divers

Lyon : une femme aurait escroqué 70.000 euros grâce à de faux soins dentaires

Interpellée au matin du mardi 12 novembre, une Lyonnaise se serait fait rembourser des soins dentaires à hauteur de plusieurs milliers d'euros, grâce à de fausses factures.

La femme est soupçonnée d'avoir arnaqué plusieurs mutuelles au cours des deux dernières années.
La femme est soupçonnée d'avoir arnaqué plusieurs mutuelles au cours des deux dernières années. Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

C'est en arnaquant plusieurs mutuelles qu'elle est arrivée à ses fins. Mardi 12 novembre, une femme a été interpellée à son domicile, dans le 9e arrondissement de Lyon, par la brigade de sûreté urbaine. Les autorités ont agi dans la cadre d'une enquête ouverte pour "escroquerie et usage de faux".

Selon, 20 Minutes qui a recueilli les informations auprès de la police, cette femme de 43 ans est soupçonnée d'avoir détourné plusieurs mutuelles pendant plus de deux ans. Son mode opératoire : l'utilisation de fausses factures passées comme des remboursement de soins dentaires.

L'arnaque est estimée à un montant de 70.000 euros a précisé mercredi 13 novembre la brigade de sûreté départementale du Rhône. Cette pratique lui a valu une garde a vue pendant laquelle elle aurait confirmé les faits. Si les autorités l'ont relâchée, elle recevra tout de même une convocation devant un officier de police judiciaire d'ici le mois de mai 2020.


En juillet dernier à Givors, des faits similaires avaient été raportés. Une mère de famille avait été condamnée à six mois de prison avec sursis pour s'être fait rembourser 48 prothèses dentaires entre 2011 et 2014. L'escroquerie s'est élevé à un montant de 68.000 euros.

Lire la suite
Faits divers Escroquerie Dentaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants