1 min de lecture Justice

Lyon : un chauffard, fuyant la police à près de 200 km/h, condamné à 15 mois de prison

Après avoir fui un contrôle de police dans la nuit du 17 au 18 novembre, l'homme sous l'emprise de l'alcool a pris la route à près de 200 km/h, le tout sans permis ni assurance. Il a été condamné à 15 mois de prison ferme lundi.

Lyon dans la région Auvergne-Rhône-Alpes
Lyon dans la région Auvergne-Rhône-Alpes Crédit : RTL
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Un homme âgé de 28 ans a été condamné à quinze mois de prison ferme lundi 19 novembre par le tribunal correctionnel de Lyon. Dans la nuit de samedi à dimanche, le suspect, arrêté pour vitesse excessive, a fui un contrôle de police dans le IIe arrondissement de la ville.

Il s'est engagé sur les quais, grillant plusieurs feux rouges et manquant de renverser des piétons, a indiqué à RTL.fr une source proche de l'enquête, confirmant une information du Progrès

Il a finalement été rattrapé 20 kilomètres plus loin après une course-poursuite où les compteurs ont avoisiné les 200 km/h avec les motards de la police nationale. S'ajoutent au délit de fuite, une conduite sous l'emprise de l'alcool, le tout sans assurance ni permis.

Jugé en comparution immédiate lundi, l'homme a été condamné à quinze mois de prison ferme avec mandat de dépôt, ainsi que 500 euros d'amende pour défaut d'assurance, a précisé la source proche de l'enquête.

À lire aussi
Thierry Solère, député des Hauts-de-Seine justice
Thierry Solère, député LaREM, mis en examen pour fraude fiscale

L'homme est un récidiviste. Il compte en effet 13 mentions à son casier judiciaire, dont une bonne partie liée à des délits routier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Lyon Rhône
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants