1 min de lecture Harcèlement

Lyon : condamné pour avoir harcelé les forces de l'ordre et les pompes funèbres

Un homme âgé de 46 ans a été condamné à dix mois de prison, dont trois ferme, pour avoir harcelé des commissariats, des gendarmeries et des pompes funèbres par téléphone.

Carte de Lyon
Carte de Lyon Crédit : RTL
Louis Rigaudière et AFP

Ce lundi 2 décembre, un homme âgé de 46 ans a été condamné à dix mois de prison, dont trois mois ferme, et écroué pour avoir harcelé des commissariats, des gendarmeries et des pompes funèbres par téléphone, selon la police lyonnaise.  

L'individu a été jugé en comparution immédiate ce vendredi 29 novembre pour avoir passé 5.300 appels, à caractère sexuel, visant une cinquantaine de personnes partout en France, entre fin octobre et fin novembre.

L'homme, sans emploi et avec soixante-dix antécédents judiciaires à son actif, était sorti de prison fin août après une condamnation pour des faits similaires. Dès sa libération, il achetait un nouveau téléphone pour récidiver. Après son interpellation à Villefranche-sur-Saône (Rhône), le portable ayant servi à passer les appels avait été découvert chez lui. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harcèlement Lyon Police
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants