1 min de lecture Police

Lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie : "pas de faute" de la police, selon l'IGPN

Selon Brigitte Jullien, la patronne de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), il n'y a pas eu de "comportements déviants de la part des policiers" sur les 151 lycéens interpellés le 6 décembre dernier.

Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines)
Des lycéens interpellés par les forces de l'ordre jeudi 6 décembre 2018 à Mantes-la-Jolie (Yvelines) Crédit : Capture d'écran
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

L'enquête administrative menée dans l'affaire des interpellations de 151 lycéens mis à genoux à Mantes-la-Jolie, dans les Yvelines, en décembre a établi "qu'il n'y avait pas de faute" commise par la police, a indiqué ce jeudi 16 mai la patronne de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN). 

Il n'y a "pas (eu) de comportements déviants de la part des policiers", a ajouté Brigitte Jullien, auditionnée par une commission d'enquête de l'Assemblée nationale, rappelant "le contexte très, très violent à l'époque".  Une enquête préliminaire, confiée à l'IGPN par le parquet de Nanterre, suit son cours dans ce dossier après les premières auditions ce lundi 13 mai des lycéens qui ont porté plainte. 

Le jeudi 6 décembre 2018, 151 jeunes de 12 à 21 ans avaient été interpellés après des incidents en marge d'une manifestation dans le cadre d'une mobilisation nationale des lycéens, et forcés de se tenir à genoux mains sur la tête pendant plusieurs heures. La vidéo de leur arrestation avait été largement relayée sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police IGPN Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797643585
Lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie : "pas de faute" de la police, selon l'IGPN
Lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie : "pas de faute" de la police, selon l'IGPN
Selon Brigitte Jullien, la patronne de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), il n'y a pas eu de "comportements déviants de la part des policiers" sur les 151 lycéens interpellés le 6 décembre dernier.
https://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/lyceens-interpelles-a-mantes-la-jolie-pas-de-faute-de-la-police-selon-l-igpn-7797643585
2019-05-16 15:55:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/MtijbHnSxF1ZAiQ37ewrtg/330v220-2/online/image/2018/1207/7795841463_des-lyceens-interpelles-par-les-forces-de-l-ordre-jeudi-6-decembre-2018-a-mantes-la-jolie-yvelines.PNG