1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Lucien Léger : dans la peau de l'étrangleur
1 min de lecture

Lucien Léger : dans la peau de l'étrangleur

PODCAST - Lucien Léger, surnommé l'étrangleur, a passé 41 ans en prison pour le meurtre de Luc Taron, 11 ans.

Lucien Léger était le plus ancien prisonnier de France jusqu'à sa libération dans la nuit du 3 octobre 2005
Lucien Léger était le plus ancien prisonnier de France jusqu'à sa libération dans la nuit du 3 octobre 2005
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
L'INTÉGRALE - Lucien Léger, dans la peau de l'étrangleur
42:27
L'ENQUÊTE - Lucien Léger, le tueur surnommé "L'étrangleur numéro 1"
15:56
Jean-Alphonse Richard & Marie Bossard

Le 26 mai 1964, dans la soirée, Yves Taron et sa compagne Suzanne Brûlé dinent dans leur appartement parisien et espèrent voir la porte d'entrée s'ouvrir. Leur enfant, Luc, 11 ans, s'est volatilisé quelques heures auparavant. Au début, ils ne se sont pas réellement inquiété : Luc a déjà fugué et revient toujours. Après l'avoir cherché toute la soirée, le couple se dit qu'il va revenir le lendemain matin.

Le 27 mai, au matin, Yves Taron prévient le commissariat d'arrondissement. Après 18 heures, Suzanne Brûlé reçoit un coup de fil de la police : on lui demande une photo de son fils. Yves Taron se rend immédiatement au commissariat mais ne ressort pas. Il monte dans un véhicule de la police direction Palaiseau, une localité de l'Essonne.

Au matin, le corps sans vie de l'enfant a été découvert au pied d'un gros chêne dans le bois de Verrières. Le médecin local a tout de suite vu que la mort du petit garçon n'était pas le fruit d'un accident. Yves Taron reconnaît le corps de son fils à la morgue.

Nos invités

Philippe Jaenada, journaliste auteur du livre « Le printemps des monstres » chez Mialet Barrault

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/