1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Lozère : elle simule son enlèvement pour passer un week-end avec son amant
1 min de lecture

Lozère : elle simule son enlèvement pour passer un week-end avec son amant

La jeune femme avait écrit un message à son compagnon en lui disant être prisonnière du coffre d'une voiture.

Deux gendarmes (image d'illustration)
Deux gendarmes (image d'illustration)
Crédit : STRINGER / AFP
Lozère : elle simule son enlèvement pour passer un week-end avec son amant
01:11
Guillaume Chieze & Clarisse Martin

Les faits se sont déroulés durant le week-end du 22 juillet. Alors qu'elle se trouvait en Lozère avec son compagnon, à Rieutort-de-Randon, une jeune femme de 25 ans a simulé son propre enlèvement. Elle a disparu pendant près de 24 heures et de gros moyens ont été mobilisés pour la retrouver.

C'est par SMS que tout s'est déclenché. "Je viens d'être enlevée par un couple, je suis ligotée dans le coffre d'une BMW série 5 de couleur noire", a-t-elle écrit à son petit ami. Ce dernier prévient immédiatement les gendarmes qui appellent des renforts. Une cinquantaine d'hommes sont mobilisés. La nuit passe, et aucune trace de la jeune femme. 

Le lendemain, les recherches restent infructueuses jusqu'à 19 heures. La disparue réapparaît alors à Saint-Chély-d'Apcher (Lozère), à 30 kilomètres du lieu de l'enlèvement. Aux gendarmes, elle évoque le rapt, le couple, la voiture. Mais quelque chose n'est pas cohérent. Elle finit par avouer. La jeune femme n'avait jamais été enlevée. Elle a inventé l'histoire de toute pièce afin de pouvoir passer un week-end avec son amant au Puy-en-Velay (Haute-Loire).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/