1 min de lecture Lot-et-Garonne

Lot-et-Garonne : un cas de virus Zika diagnostiqué

Le moustique Tigre, potentiel vecteur de la maladie, aurait été retrouvé chez l'homme infecté.

Lot-et-Garonne : un cas de virus Zika diagnostiqué
Lot-et-Garonne : un cas de virus Zika diagnostiqué Crédit : AFP
Paul Véronique
Paul Véronique
Journaliste

Un habitant de Mas-d'Agenais, dans le Lot-et-Garonne, âgé d'une trentaine d'années a contracté le virus Zika. Il revenait tout juste d'un séjour en Martinique. Le médecin local a réalisé le diagnostic, qui a été confirmé par l'Agence régionale de santé lundi 6 juin. L'Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral Méditerranée (EID Méditerranée) a été chargée de mener l'enquête. Elle a démontré la présence de moustiques tigre, l'un des vecteurs de la maladie, au domicile de l'homme révèle Sud-Ouest. Une opération de démoustication a été décidée dans la foulée. L'objectif, éviter qu'un moustique éventuellement contaminé ne transmette le virus à quelqu'un d'autre.

Le patient de son côté a été guéri. La maladie reste relativement bénigne, sauf pour les femmes enceintes, chez qui le virus peut entraîner une microcéphalie du fœtus. En tout, quatre cas de Zika ont été détectés dans le Lot-et-Garonne. Parmi eux, deux étaient classés suspects et deux autres avérés, dont celui de Mas-d'Agenais. "Pour le premier cas avéré, aucun moustique tigre n’avait été repéré dans la zone d’habitation du contractant, qui revenait de l’étranger. Nous n’avons donc pas mené de campagne de démoustication", a signalé la préfecture.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Lot-et-Garonne Faits divers Moustiques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants