1 min de lecture Faits divers

Loiret : le corps d'une femme portant "des traces de violences" retrouvé dans une forêt

La victime serait une quinquagénaire disparu depuis la veille, selon les premiers éléments de l'enquête. "Il s'agit d'un décès criminel, son corps portait des traces de violences", a expliqué le procureur.

Un important dispositif de la gendarmerie a été mis en place pour tenter de retrouver l'enfant (illustration)
Un important dispositif de la gendarmerie a été mis en place pour tenter de retrouver l'enfant (illustration) Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
Lilas Fournier Journaliste

Le corps d'une femme marqué par des traces de violence a été retrouvé dimanche 17 novembre par des promeneurs, dans la forêt à Chaingy, à proximité d'Orléans, a communiqué le parquet de la ville.

La victime serait une Orléanaise, âgée de 52 ans, qui serait morte de ses blessures, comme le relate le journal La République du Centre. "Il s'agit d'un décès criminel, son corps portait des traces de violences", a expliqué le procureur Nicolas Bessone. Sa famille avait signalé sa disparition la veille, dans l'après-midi. Des premières recherches avaient été organisées, sans succès.

C'est à proximité de la Loire que les promeneurs ont découvert le corps sans vie, aux alentours de 15 heures. Ils ont immédiatement contacté la gendarmerie. "À ce stade, nous avons une reconnaissance quasi formelle à partir des éléments physiques : sa corpulence, son âge, sa taille et même des tatouages. Son identité reste à confirmer", a prévenu le procureur. Le corps de la victime a été confié ce lundi matin, 18 novembre, à l'institut médico-légal de Tours pour une autopsie. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Loiret Violence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants