1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Loire : un couple mis en examen après la mort de son fils par absorption de méthadone
1 min de lecture

Loire : un couple mis en examen après la mort de son fils par absorption de méthadone

L'autopsie du garçon de 14 mois a révélé des traces de méthadone dans son organisme. Les parents seront jugés pour "homicide involontaire".

Une statue de la déesse de la justice équilibrant les balances.(Illustration)
Une statue de la déesse de la justice équilibrant les balances.(Illustration)
Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Nicolas Barreiro
Journaliste

Un couple d’ex-toxicomanes a été mis en examen ce jeudi 27 mai pour "homicide involontaire" après le décès de leur fils de 14 mois, qui avait ingéré de la méthadone, a-t-on appris auprès de la gendarmerie et du parquet de Saint-Etienne. Le garçonnet de cette famille domiciliée à Bussy-Albieux (Loire) avait été hospitalisé lundi en état de détresse respiratoire. Il était décédé peu après au Centre hospitalier de Feurs (Loire), malgré les tentatives de réanimation.

Des analyses effectuées dans le cadre du protocole "mort subite du nourrisson" ont révélé "une concentration importante de méthadone de 453 ng/ml dans les urines", indique David Charmatz, le procureur de la République de Saint-Etienne. La méthadone est une substance fournie aux toxicomanes pour les aider à réduire progressivement leur dépendance à l'héroïne. "L’autopsie réalisée ce matin a permis, a priori et sous réserve des analyses médico-légales plus approfondies prescrites, d’écarter tout autre cause au décès qu’une surdose médicamenteuse", ajoute-t-il.

Placés en garde à vue mardi par la gendarmerie, la mère de l’enfant, âgée de 29 ans, et son père, âgé de 36 ans et déjà condamné notamment pour des faits liés à sa toxicomanie, ont, tous deux, été mis en examen pour "homicide involontaire" et placés sous contrôle judiciaire. Les examens réalisés sur l’autre enfant du couple, âgé de trois ans, n’ont pas montré de traces de méthadone, ni aucun signe de maltraitance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/