1 min de lecture Faits divers

Loire-Atlantique : marche en mémoire du lycéen mort ligoté chez lui

À Saint-Sébastien-sur-Loire, près de Nantes, quelque 150 personnes ont marché en silence dimanche 16 août pour rendre hommage à Nadir, un lycéen de 18 ans mort ligoté dans son appartement familial il y a une semaine.

>
Loire-Atlantique : marche en mémoire du lycéen mort ligoté chez lui Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Crédit Média : Mathieu Lopinot | Durée : | Date :
Mathieu Lopinot édité par Venantia Petillault

Près de Nantes, à Saint-Sébastien-sur-Loire, une marche blanche a été organisée dimanche 16 août pour Nadir, un lycéen retrouvé mort ligoté chez lui il y a une semaine. Pour le moment, les enquêteurs ont très peu d'éléments. Le jeune homme était un garçon sans histoires. 

La famille, des amis et des habitants du quartier se sont joints à la marche, tous habillés de blanc avec une rose ou un ballon à la main. Ils ont pris la direction de l'appartement où Nadir vivait avec ses parents pour déposer des mots ou des fleurs devant la porte de ce petit immeuble de deux étages. Après la marche, des ballons ont été lâchés et une minute de silence a été respectée. 

"On est tristes d'un décès dans ces circonstances-là, puis on est inquiets aussi", livre Mohammed, un habitant du quartier. Nadir a été asphyxié. Le jeune homme de 18 ans a été retrouvé dans son lit, bâillonné, pieds et poings liés. Les enquêteurs attendent les résultats ADN du ruban adhésif utilisé mais pour l'instant la police judiciaire n'a pas de mobile et pas de suspect. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Meurtre Nantes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants