1 min de lecture Loiret

Linky : l'explosion d'un compteur mise en cause dans l'incendie d'un pavillon

La maison d'un couple de retraités du Loiret a pris feu après une panne de courant, sans faire de blessés. Un compteur Linky, installé depuis une quinzaine de jours à peine dans le pavillon, serait en cause.

Un compteur Linky (illustration)
Un compteur Linky (illustration) Crédit : Sipa
Benjamin Hourcade
Benjamin Hourcade et AFP

Une coupure de courant serait à l'origine du dysfonctionnement du compteur électrique Linky, installé depuis une quinzaine de jours à peine dans le pavillon d'un couple de retraités du Loiret. "C'est l'explosion du compteur qui a provoqué l'incendie", a assuré le commissariat de Chalette-sur-Loing, où s'est produit l'accident samedi 13 octobre en fin d'après-midi.

Le mari était devant son ordinateur quand une interruption de courant est intervenue. "Naturellement, je me suis levé pour aller actionner le commutateur", raconte t-il. "C'est alors que j'ai entendu des bruits pétaradants et que le compteur électrique Linky a explosé et pris feu."

En quelques secondes, le couloir s'est embrasé et les flammes n'ont pas tardé à se propager dans les escaliers puis à l'étage et à la toiture.

"Nous attendons les résultats de l'enquête", dit Enedis

Les pompiers se sont rendus sur place avec une cellule de compression d'air respirable et sont parvenus rapidement à maîtriser l'incendie. Ils ont également récupéré le mobilier encore intact ainsi qu'une partie des affaires personnelles du couple que des voisins ont accepté d'entreposer dans leur garage. Si l'incendie n'a pas fait de blessé, la maison du couple de retraités a été fortement endommagée. Ils ont été relogés chez leur fils.

À lire aussi
Un chien (illustration) animaux
Loiret : 11 chiens, stars de cinéma, tués dans un incendie

"Nous attendons les résultats de l'enquête, c'est peut-être le disjoncteur du tableau de comptage qui a pris feu et non le compteur en lui-même", a indiqué un cadre de permanence chez Enedis Centre-Val de Loire, la société chargée de déployer le compteur Linky. 

"Les compteurs ont été testés en laboratoire et ils n'explosent pas, il n'y a pas d'effet de souffle", a ajouté ce cadre, précisant que seuls "2% des incendies d'origine électrique en France sont dus aux tableaux de comptage, un chiffre qui n'a pas varié depuis des années".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Loiret Faits divers Linky
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants