1 min de lecture Faits divers

Lille : une jeune femme grièvement blessée à l’œil accuse le laser d'une boîte de nuit

VU DANS LA PRESSE - La victime indique avoir été visée par un laser dans une boîte de nuit lilloise dans la nuit du samedi 19 au dimanche 20 octobre.

Discothèque (illustration)
Discothèque (illustration) Crédit : Linh PHAM / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et Noé Blouin

La sortie en boîte de nuit a viré au drame pour une jeune Lilloise. Alors que la soirée bat son plein, dans la nuit du 19 au 20 octobre, la fêtarde ressent une sensation de chaleur désagréable dans son œil gauche, pendant que des lumières vertes et rouges l'aveuglent. Plus tard, voyant que la gêne ne passe pas, elle décide de se rendre aux urgences du CHU de Lille.

Après quelques tests, le diagnostic tombe : "Je n'avais plus que 0.2 dixième à l’œil gauche", déclare la jeune femme dans la Voix du Nord, qui rapporte l'affaire. Les médecins ont constaté une hémorragie oculaire. Selon le journal, ils attendent que l'hématome diminue avant de donner leur verdict sur l'évolution de la blessure.

En arrêt de travail depuis l'incident, la victime est persuadée que son mal est dû aux lasers qui balayaient la piste de danse de la boîte de nuit. Toujours d'après la Voix du Nord, des cas similaires au sien ont été signalés au service ophtalmologique de l'hôpital lillois, le lendemain des faits.

Le club incriminé a fait savoir que le laser jugé potentiellement dangereux avait été retiré. Une enquête a été ouverte pas la Sûreté urbaine de Lille, après qu'une plainte ait été déposée par la jeune femme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Blessure Hôpitaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants