2 min de lecture Faits divers

Libération de Sophie Pétronin : "Une vraie bonne nouvelle", dit son neveu sur RTL

INVITÉ RTL - Le neveu de Sophie Pétronin, qui va être libérée de manière imminente après avoir été retenue quatre ans au Mali, a indiqué que le fils de l'humanitaire "est parti ce matin" pour Bamako.

Christelle Rebiere L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
L'otage française au Mali Sophie Pétronin libérée "dans les prochaines heures" Crédit Image : Handout / www.liberons-sophie.fr / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par Paul Turban

Sophie Pétronin avait été enlevée le 24 décembre 2016 par des hommes armés à Gao, au Mali. L'humanitaire, aujourd'hui âgée de 75 ans, doit être libérée de manière imminente, avec Soumaïla Cissé, une femme politique malienne, a-t-on appris ce mercredi 6 octobre. "C'est une vraie bonne nouvelle", a réagi au micro de RTL son neveu Lionel Granouillac.  

"On reste prudent car cela n'a pas été confirmé de sources officielles. Cela n'a pas été confirmé par le Quai-d'Orsay, ajoute Lionel Granouillac. En revanche, on est dans l'état de se dire qu'on est proche du dénouement. Je pense qu'on n'a jamais été aussi proche [de sa libération]."


Le fils de Sophie Pétronin, Sébastien Chadaud, "est parti ce matin" en direction de Bamako pour aller la récupérer. "Tant que mon cousin Sébastien (qui est en route pour Bamako) ne l'aura pas eu dans ses bras, j'aurai du mal à imaginer que sa libération est effective" a affirmé Lionel Granouillac. 

L'humanitaire était apparue ces dernières années dans des vidéos diffusées en 2017 et 2018 par le Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans (GSIM), lié à Al-Qaïda. Elle est la dernière otage française dans le monde. 

Son état de santé est la "principale préoccupation" de sa famille

À lire aussi
faits divers
Aude : quatre personnes interpellées pour actes de barbarie et séquestration

Cette libération intervient alors que plus d'une centaine de jihadistes condamnés ou présumés ont été libérés au Mali au cours du week-end. Selon Lionel Granouillac, "on peut bien imaginer que cette action n'est pas neutre dans le processus de négociations". "Nous, la famille, avons été surpris car on ne s'attendait pas à ce type de dénouement" s'est-il réjouit.

La dernière vidéo où apparaissait Sophie Pétronin, qui en appelait à Emmanuel Macron, avait été reçue mi-juin 2018. Concernant son état de santé, qui se serait dégradé selon ses ravisseurs, son neveu estime que "les nouvelles depuis 2018 sont à prendre avec des pincettes" et ajoute que "les seuls éléments que l'on a est qu'elle avait accès à des traitements". 

"Notre principale préoccupation, derrière la joie de la retrouver, sera de savoir dans quel état elle est et si sa santé lui permettra de revenir vers nous" a reconnu Lionel Granouillac.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Otages Ex otage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants