2 min de lecture Enquête

Les infos de 7h30 - Viry-Châtillon : un service d'enquête "trop proche des faits", concède l'avocat des victimes

Après la condamnation de cinq jeunes le mois dernier dans l'affaire de Viry-Châtillon, des policiers chargés de l'enquête sont actuellement mis en cause.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 7h30 - Viry-Châtillon : désigner "un service d'enquête plus lointain", Me.Lienard Crédit Image : THOMAS COEX / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Alice Moreno
édité par Camille Guesdon

Dans l'affaire de Viry-Châtillon, cinq jeunes ont été condamnés le mois dernier, pour avoir mis le feu à une voiture de police alors que des agents se trouvaient à l'intérieur. 

Deux nouvelles plaintes ont été déposées pour faux et violences, a annoncé le dimanche 16 mai le procureur d'Evry. Cette fois, ce sont les policiers chargés de l'enquête qui sont mis en cause, soupçonnés d'avoir fait pression et d'avoir trafiqué certains interrogatoires pour trouver des coupables. 

Maître Laurent-Franck Lienard, l'avocat de deux policiers victimes, concède que le choix d'un autre service aurait été préférable : "Je pense que le service d'enquête qui a été désigné était à la fois trop proche des faits et des victimes, et pas assez charpenté en terme d'hommes pour mener une enquête qui était extrêmement complexe. 

"J'aurais aimé qu'on désigne un service d'enquête un peu plus lointain (...), poursuit l'avocatà la fois éloigné du réseau local et qui bénéficie de moyens d'investigations beaucoup plus importants".

À écouter également dans ce journal

À lire aussi
météo
Météo : un pic de chaleur est attendu en France mercredi

Vaccination : 20 millions de Français sont déjà vaccinés contre le Covid-19. L'objectif du gouvernement est d'atteindre les 30 millions personnes vaccinées à la mi-juin. Et pour booster encore cette campagne de vaccination, l'Agence européenne du médicament autorise le stockage du vaccin Pfizer/BioNTech au réfrigérateur pendant un mois.

Déconfinement : À la veille de la réouverture des terrasses et des commerces, la décrue se poursuit dans les hôpitaux. Le nombre de patients Covid en réanimation est au plus bas depuis six mois, en dessous 4.200.

Coronavirus : Olivier Véran, le ministre de la Santé, l'a confirmé lundi 17 mai dans la soirée sur BFM TV : la France va bientôt arriver à un point où le masque ne sera plus obligatoire en extérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Enquête Policiers Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants