1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Les infos de 7h30 - Nord : la piste d'un incendie volontaire contre l'église d'Avesnes-sur-Helpe
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - Nord : la piste d'un incendie volontaire contre l'église d'Avesnes-sur-Helpe

Deux départs de feu ont été signalés dans l'église d'Avesnes-sur-Helpe, dans le Nord. Plusieurs tableaux ont brûlé.

Des sapeurs-pompiers en action (illustration)
Des sapeurs-pompiers en action (illustration)
Crédit : ADRIEN NOWAK / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP
Le journal RTL de 7h30 du 06 avril 2021
06:11
Les infos de 7h30 - Nord : la piste d'un incendie volontaire contre l'église d'Avesnes-sur-Helpe
06:11
micro générique
Sébastien Rouxel

Retour sur cet incendie qui a dévasté dans la soirée du lundi 5 avril la collégiale d'Avesnes-sur-Helpe dans le Nord. Il y a eu deux départs de feu, sans doute un incendie volontaire, en plein week-end de Pâques. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin se rend sur place ce mardi matin.

L'église est classée monument historique. La structure n'a pas été endommagée mais les dégâts sont importants. 

Sébastien Seguin est le maire d'Avesne-sur-Helpe, il raconte les dégâts à l'intérieur de l'édifice : "Il n'y a pas d'électricité et de cierge à cet endroit. Apparemment, il y aurait deux départs de feu. Tout le côté droit de l'autel de la Collégiale est parti en fumée, tout a brûlé. Quatre grands tableaux ont brûlé et toutes les chaises et l'autel qui se trouvent à cet endroit. C'est triste de voir ça".

À écouter également dans ce journal

Terrorisme - 48h de garde à vue supplémentaire pour la jeune fille accusée de vouloir commettre un attentat dans l'Hérault et interpellée dimanche 4 avril avec sa famille. La police a retrouvé chez elle tous les éléments pour fabriquer une bombe. La cible était peut-être une église de Montpellier.

À lire aussi


Russie - Vladimir Poutine pourrait rester à la tête de la Russie jusqu'en 2036, jusqu'à l'âge de 83 ans. Il vient de signer un texte lui permettant de se présenter pour deux mandats supplémentaires. Il est aux commandes depuis l'an 2000.

George Floyd - Le chef de la police de Minneapolis s'est totalement désolidarisé de son ancien agent, Derek Chauvin, jugé pour la mort de George Floyd. Il estime notamment que la position qu'il avait adoptée, genou sur le coup de la victime, n'aurait pas dû persister alors qu'il n'y avait plus de résistance.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/